Chronique : Le Souffle de Midas, d’Alison Germain.

  • Titre : Chroniques Homérides, tome 1 : Le Souffle de Midas
  • Auteur : Alison Germain
  • Editeur : Les éditions du Chat Noir
  • Prix : 19.90€
  • 272 pages
  • Résumé :  » Entre tes mains, fille d’Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux. Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux. Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction… »

preview-finale.jpg

  • Mon avis : une très bonne lecture et un univers comme je les aime !

Avant toute chose, merci de s’arrêter sur la beauté de cette couverture. Franchement, c’est d’abord ce qui a attiré mon attention. Quand j’ai vu passer cette couverture sur internet et les réseaux, je me suis dit WOOOOH. Ensuite mon petit cerveau à fait la connexion Midas-mythologie grecque-FANGIRL et là, vous m’aviez perdue. C’est tellement rare de trouver des romans YA qui parlent avec justesse et originalité de la mythologie grecque. J’étais donc sûre de craquer, rien que pour voir ce que ça allait donner.

C’est seulement après que j’ai découvert qu’Alison Germain était en fait Lilibouquine, la booktubeuse ! Je sais, je vis dans une grotte. J’étais donc encore plus enthousiaste à l’idée de lire ce roman car je trouve ça génial qu’elle ait réussi à écrire et à faire publier un livre. Le problème, c’est que ce livre, on ne le trouve pas partout … Alors quand je l’ai vu à Cultura, je n’ai pas hésité. Mais il faut avouer que j’avais une carte cadeau, ce qui a beaucoup joué. 20€ pour moins de 300 pages, c’est cher quand même … Mais honnêtement, pour moi, ça en vaut le coup !

Dans ce livre, on va suivre Louise, une jeune femme qui voit sa vie bouleversée le soir où une inconnue meurt dans ses bras. Traumatisme, maîtrise d’un nouveau don qu’elle ne comprend pas, découverte d’un nouvel univers … Notre héroïne n’a pas beaucoup de répit, d’autant plus que le livre est assez court. Les péripéties et les révélations s’enchaînent et, franchement, j’ai adoré.

Dès les premières pages, on est lancé dans cette ambiance particulière. C’est très entraînant, bien mené et  bien construit. J’avais du mal à lâcher mon bouquin puisque je voulais absolument connaitre la suite ! Mais, surtout, j’ai vite été happé par le style de l’auteur. J’ai beaucoup, beaucoup aimé sa plume : j’ai trouvé que c’était bien écrit, poétique, mélodieux même. C’est un vrai plus pour l’histoire.

L’histoire en elle-même est d’ailleurs très originale ! Bien sûr, il y a la mythologie grecque. Je suis donc HEUREUSE. Mais elle est vraiment bien abordée, bien traité et on sent vraiment que l’auteur sait où elle va et ce qu’elle veut faire de son roman, de son intrigue et de ses personnages. On a des révélations quand il faut, on a de l’humour et des émotions … On a tous ce qu’il faut ! ALL INCLUSIVE.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Louise, qui est très attachant, drôle et surtout très courageux ! Bizarrement, je n’ai pas eu le coup de coeur pour Angus, car je trouve qu’il est abordé de manière trop rapide, pas assez approfondie. Je réserve donc mon jugement pour la suite ! En revanche, j’ai adoré Marshall et Nimue et j’ai hâte d’en apprendre plus sur les nouveaux personnages introduits vers la fin du livre.

Petit bémol à mes yeux : c’est parfois un peu rapide. Comme je le disais, on a un roman assez court et il se passe plein de choses. C’est entraînant, certes, mais ça aurait nécessité un peu plus de temps et d’approfondissements pour certaines choses. Je pense notamment au personnage d’Angus, mais aussi à la description du monde dans lequel est plongé Louise. J’imagine que le suspens est voulu par l’auteur mais ce suspens et ce flou me tuent. De toute façon, il s’agit d’un premier tome et, en ce sens, il remplit bien les termes du contrat : il introduit les personnages, l’intrigue, l’univers et donne carrément envie de lire la suite ! 

En résumé, vous avez un roman bien construit, très addictif et super original ! J’ai aimé l’histoire, les personnages et j’ai trouvé que ce premier tome posait les bases d’un univers qui promet d’être captivant ! J!ai vraiment hâte d’avoir la suite … Comme vous l’avez sans doute compris, j’ai beaucoup apprécié ma lecture et je vous la recommande fortement ! Cela m’a aussi permis de découvrir la plume d’Alison que j’aime beaucoup, ainsi qu’une nouvelle maison d’édition, celle du Chat Noir, que je connaissais de nom sans jamais avoir testé leur catalogue 😉

 

Marie  ❤


6 réflexions sur “Chronique : Le Souffle de Midas, d’Alison Germain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s