Chronique : Daughter of the Siren Queen, de Tricia Levenseller.

  • Titre : Daughter of the Siren Queen
  • Autrice : Tricia Levenseller
  • Editeur : St Martin’s Press
  • Prix : 17,58€
  • 352 pages.
  • Résumé :  » Alosa’s mission is finally complete. Not only has she recovered all three pieces of the map to a legendary hidden treasure, but the pirates who originally took her captive are now prisoners on her ship. Still unfairly attractive and unexpectedly loyal, first mate Riden is a constant distraction, but now he’s under her orders. And she takes great comfort in knowing that the villainous Vordan will soon be facing her father’s justice. When Vordan exposes a secret her father has kept for years, Alosa and her crew find themselves in a deadly race with the feared Pirate King. Despite the danger, Alosa knows they will recover the treasure first . . . after all, she is the daughter of the Siren Queen. »

daughter of the siren queen

  • Mon avis : quelle belle lecture … 

Si vous me connaissez un peu, vous savez sans doute que je suis une grande, GRANDE fan des histoires de pirates et que je déplore qu’il n’y en ait pas plus. J’avais trouvé mon bonheur en VO avec Daughter of the Pirates King, un roman plein de clichés mais aussi d’action et de badassitude, pile comme je les aime ! J’avais eu un vrai coup de coeur dessus et j’ai finalement lu ce deuxième tome qui me narguait depuis ma PAL …

J’ai retrouvé avec plaisir les personnages que j’avais adoré dans le premier tome, c’est à dire Alosa et Riden, principalement. J’ai aussi pris plaisir à mieux connaitre les membres de l’équipage d’Alosa et j’ai trouvé qu’il y avait un vrai travail autour des personnages secondaires, qui ne sont pas là que pour faire de la figuration. J’ai aussi apprécié que l’univers soit plus approfondi, car le premier tome était assez rapide et surtout, l’action était centrée sur un navire, grosso modo. Là, on navigue, on parle du monde qui nous entoure et même si c’est loin d’être THA BEST UNIVERSE EVER, ça reste très sympathique à découvrir. Evidemment, j’ai pris autant de plaisir que dans le premier tome à évoluer dans cet univers de piraterie que j’adore et qui me fascine.

Il y avait un peu moins de clichés dans ce tome là que dans le premier, en revanche, j’ai trouvé que certaines choses étaient traitées de manière un peu superficielles. On amène des sujets pour alimenter l’intrigue ou pour expliquer par exemple une distance entre les personnages, mais finalement, on la met de côté sans trop de raison pour passer à autre chose. Je comprends les raisons, mais j’avoue que j’ai trouvé ça un peu maladroit, un peu simple parfois. Pareil pour le comportement d’Alosa qui peut se comprendre mais qui peut aussi faire lever les yeux au ciel … L’intrigue m’a tout autant happée que celle du premier tome et je regrette juste une fin un peu trop rapide à mon goût. Après, je n’avais pas vraiment envie de quitter l’Ava-lee, c’est peut-être pour ça … 😉

En résumé, il s’agit d’une très bonne lecture ! Pas un coup de coeur comme l’avait été le premier tome mais un très bon moment, malgré tout ! J’ai adoré l’intrigue, l’univers de pirates, le style plein d’esprit de l’autrice, les personnages badass et les messages féministes. J’espère que la duologie sera traduite en français un jour, parce qu’on manque cruellement de romans de piraterie dans ce style mais si jamais vous n’avez pas envie d’attendre, sachez que le niveau est vraiment abordable (une fois qu’on s’est fait aux quelques termes nautiques quoi). Bref, je vous le recommande si vous aimez les histoires de pirates, de femmes badass, avec beaucoup d’action ! 😉

Marie ❤


9 réflexions sur “Chronique : Daughter of the Siren Queen, de Tricia Levenseller.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s