Chronique : Un peu, beaucoup, à la folie, de Liane Moriarty.

  • Titre : Un peu, beaucoup, à la folie
  • Autrice : Liane Moriarty
  • Editeur : Le Livre de Poche
  • Prix : 8,90€
  • 620 pages.
  • Résumé : « Trois couples épanouis. De charmants enfants. Une amitié solide. Et un barbecue improvisé entre voisins par un beau dimanche ensoleillé : tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Alors pourquoi, deux mois plus tard, les invités en gardent-ils un souvenir épouvantable et ne cessent-ils de se répéter : « si seulement nous n’y étions pas allés » ? »

un peu beaucoup à la folie

  • Mon avis : un roman atypique et accrocheur !

J’entendais beaucoup parler de Liane Moriarty, de son style et de ses romans tous recommandés et plébiscités par les lecteurs. J’étais curieuse de me faire mon propre avis alors j’ai craqué pour ce titre : le résumé m’intriguait beaucoup !

Au début, je dois dire que j’étais sceptique, voire carrément méfiante. J’ai trouvé que c’était étrange, aussi bien au niveau de la construction qu’au niveau du style. J’ai quand même mis un moment avant de rentrer dans l’histoire tout simplement parce que je ne comprenais pas du tout où on allait. Et puis, progressivement, je me suis prise au jeu. Je voulais savoir ce qui s’était passé ce fameux jour pour que la situation soit aussi tendue, je voulais savoir ce qui travaillait les personnages et tout ça. Je me suis tellement prise au jeu, je voulais tellement savoir que quand la révélation est arrivée … bah j’ai été un peu déçue. En réalité, j’avais deviné que c’était quelque chose dans ce genre et, même en le lisant, je me suis dit « … ah. Ok. » J’exagère un peu mais c’est vrai que vu la tension qui était construite autour de cet événement, je m’attendais à un truc ÉNORME, une RÉVÉLATION, une EXPLOSION ! Bah .. je l’ai pas ressenti comme ça. Après c’est peut-être très personnel, je ne sais pas et je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler car c’est malgré tout important de garder le flou sur l’événement jusqu’au moment fatidique de sa révélation. Bref.

En dehors de ça, ça a été une belle lecture. Captivante car, comme je le disais, j’avais très envie d’arriver au moment de la révélation et la construction en chapitres avec les points de vues des différents personnages aide à construire le suspens autant que les allers-retours entre le moment de la narration et « le jour du barbecue ». C’était vraiment bien fait, le style de l’autrice est particulier mais intéressant et plein d’esprit et d’humour. On aborde beaucoup de sujets importants et c’est une vraie plongée dans la psyché des personnages, c’est fascinant ! J’ai passé un bon moment de lecture et je serais curieuse de découvrir d’autres romans de l’autrice ! Si vous en avez lu, n’hésitez pas à partager vos titres préférés !

Marie ❤


9 réflexions sur “Chronique : Un peu, beaucoup, à la folie, de Liane Moriarty.

  1. J’ai adoré Petits secrets, grands mensonges ! J’aime son style, comme tu dis plein d’esprit et d’humour. Et je me laisserai bien tenter par un autre de ses romans mais c’est vrai que je lis souvent que les « révélations » ne sont pas oufissimes…

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, je note pour Petits Secrets, grands mensonges alors ! Et, honnêtement, c’est une révélation importante et traumatisante, hein, mais vu toute la tension que l’autrice avait construit autour, je m’attendais à tellement plus … Après c’est mon ressenti personnel 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s