Chronique : Dividing, tome 2 – Le Royaume des Vents, de Joelle Charbonneau.

  • Titre : Dividing Eden, tome 2- Le Royaume des Vents
  • Autrice : Joelle Charbonneau
  • Editeur : Milan / Page Turners
  • Prix : 15,90€
  • 280 pages.
  • Résumé :  » Andreus est enfin roi d’Eden. Mais loin d’être comblé, il est hanté par ce qu’il a fait pour accéder au pouvoir : il croit avoir tué sa jumelle Carys. Et sa culpabilité redouble quand il se rend compte que ses sujets sont toujours fidèles à la disparue. Pour couronner le tout, les vents sont retombés sur Eden et les moulins ne fabriquent plus d’électricité, le royaume est plongé dans l’obscurité ; il faut trouver au plus vite le moyen de sauver le royaume. Et si Carys était la solution à tous ces problèmes ? Car Carys est en vie. Et elle compte bien revenir auprès de son frère, qu’il le veuille ou non. »

9782745992352.jpg

Merci à Page Turners pour cet envoi !

  • Mon avis : un deuxième tome plein d’action pour une saga sympathique ! 

J’avais bien aimé le premier tome qui s’était avéré être une belle surprise en me plongeant dans un univers intriguant … dans tous les sens du terme. En effet, dans le pays d’Eden, les complots, les mensonges et les trahisons sont monnaies courantes et il faut s’accrocher …

C’est ce que tentent de faire Carys et Andreus, le frère et la et soeur qu’on a mis en compétition pour le trône. Andreus a gagné, le voilà roi … qui prend conscience de ses erreurs et des personnes qui l’ont trahis. A l’inverse, Carys prend des forces et s’apprête à revenir, avec des avantages dont son frère ne dispose pas. Vont-ils s’affronter ? Se réconcilier ? Ou encore s’allier pour faire face à une menace plus grande encore ? … quel suspens !

Je dois dire que ce deuxième tome était très sympa et bien construit. Chaque chapitre alterne de point de vue entre Carys et Andreus, ce qui permet d’avoir deux entrées dans le récit, de suivre des événements différents et donc de rendre l’histoire plus entraînante. Le fait que ces chapitres se terminent tous par un joli suspens contribue à rendre le roman vraiment addictif. Il n’est pas bien épais et je l’ai dévoré. J’ai aussi apprécié les personnages qui, dans ce tome, sont encore plus attachants. J’ai surtout aimé l’évolution d’Andreus qui était un peu carrément limite dans le un. Carys, elle, est toujours aussi badass et ça fait du bien d’avoir des personnages féminins à son image.

Pour autant, certains éléments m’ont un peu dérangée dans ma lecture. D’abord, tout va très vite. Les événements s’enchaînent et si ça donne un rythme au récit (c’est sûr qu’on ne s’ennuie pas !), ça donne une impression de rapidité un peu déplaisante parfois. C’est d’autant plus le cas que l’intrigue politique n’est pas toujours facile à suivre. Entre ceux qui mentent, ceux qui jouent double-jeu, le rôle de machin, la trahison de bidule … ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Et comme tout va vite, ça n’aide pas. Enfin et c’est le dernier point « négatif » à mes yeux, c’est que cette rapidité provoque un manque d’approfondissement sur certains points et c’est vraiment dommage. Des personnages vont avancer l’histoire sans qu’on sache vraiment pourquoi ils jouent ce rôle. Je pense par exemple à Errik qui pourrait être un personnage fascinant mais qu’on ne fait finalement qu’effleurer. Bref

Bref, vous l’avez compris, tout n’est pas PARFAIT dans ce deuxième tome mais il n’empêche que c’est un roman bourré d’action, de rebondissements et très prenant. Il met en scène des personnages principaux intéressants et, pour moi, c’est une jolie saga ! D’ailleurs, en parlant de ce qui est joli … Cette couverture. Elle est sublime. Je l’adore. *-*

Marie  ❤


3 réflexions sur “Chronique : Dividing, tome 2 – Le Royaume des Vents, de Joelle Charbonneau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s