Chronique : La Fille qui n’existait pas, de Natalie C.Anderson.

  • Titre : La fille qui n’existait pas
  • Auteure : Natalie C.Anderson
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 17,90€
  • 416 pages
  • Résumé : « Tina ne vit pas, elle survit sur le toit d’un immeuble des bas-fonds de Sangui. Cambrioleuse la plus habile d’un gang kényan, elle ne pense qu’à une chose : venger sa mère assassinée par son ancien employeur, le nabab blanc M. Greyhill. L’occasion se présente enfin quand on lui demande de s’introduire dans la luxueuse villa de ce dernier. Prise sur le fait par Michael, le fils Greyhill avec lequel elle a grandi, Tina commence à douter. Submergés par les souvenirs de leur enfance, les deux jeunes gens décident de passer un marché… Entre les rues inquiétantes de Sangui et la guerre qui menace son village natal, Tina voit sa vengeance prendre un tournant qu’elle n’aurait jamais pu imaginer… »

La-fille-qui-n-existait-pas

Merci aux éditions Pocket Jeunsse pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : une lecture addictive et très belle.

Je ne m’attendais pas vraiment à cela en attaquant ce livre. Je ne sais pas pourquoi, je pensais que ça serait moins ancré dans le « réel » et plus « YA ». Cette phrase n’est pas claire et ne veut absolument rien dire. Bravo, Marie. Je voulais simplement dire que je ne m’attendais pas à ça.

Ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas aimé, au contraire ! J’ai été agréablement surprise, d’abord par le style de l’auteure que j’ai trouvé fluide et accrocheur. Il y a beaucoup d’émotion qui transparaît mais aussi  beaucoup d’humour quand il faut. On en a besoin car l’univers dans lequel on est plongé est aussi réaliste qu’effrayant. Dans un pays entouré de conflits, on suit une jeune fille réfugiée qui survit dans les rues après l’assassinat de sa mère et cherche par tous les moyens à se venger. Comme le dit le résumé, cette quête de vengeance va la conduire à faire des découvertes qui vont tout remettre en perspective …

DONC. J’ai apprécié l’intrigue. Elle est très bien ficelée et extrêmement réaliste. Elle nous happe assez vite et on a très envie de savoir le fin mot de l’histoire. Qui a tué la mère de Tina ? Pourquoi ? COMMENT ? Autant de réponses qu’on cherche et qui nous poussent à dévorer le roman. Le genre de ce roman se rapporte presque à du thriller YA et si ce n’est pas mon genre de lecture habituelle, j’ai aimé ce changement et, comme je le disais, je me suis prise au jeu. Si je devais pointer un petit bémol au niveau de l’intrigue, je dirais que l’histoire d’accord entre Tina et Michael m’a semblé un peu tirée par les cheveux mais c’était nécessaire pour faire avancer l’histoire.

Niveau personnage, j’ai beaucoup apprécié Tina qui est un personnage féminin très fort et impressionnant. J’ai aimé la suivre, elle et toutes ses règles. J’ai adoré Skinny, l’acolyte décalé et drôle, le petit génie qu’on ne peut qu’apprécier ! Michael m’a semblé intéressant au début, mais j’ai trouvé son traitement et son rôle très superficiels. C’est dommage … Au final, il ne sert pas à grand chose dans l’histoire !

Ce roman permet d’en apprendre un peu plus sur les conflits en Afrique et surtout, de se représenter leur horreur. Il y a quelques passages qui m’ont bien fait frissonner, je dois l’avouer. La fin m’a totalement happée et j’ai dévorer les 100 dernières pages.

En résumé : un roman addictif, avec une intrigue très sombre mais menée d’une main de maître. Un roman qui m’a sortie de ma zone de confort et je ne le regrette absolument pas ! 😉

 

 

Marie  ❤


18 réflexions sur “Chronique : La Fille qui n’existait pas, de Natalie C.Anderson.

  1. Coucou ! Ce roman me fait indubitablement de l’œil. Je pense qu’il s’adresse à un public ados/jeunes adultes (d’où PKJ) mais qu’il doit nous apprendre bien des choses sur une réalité très sombre en Afrique dont on a peu conscience en tant qu’occidentaux. Du coup, il a rejoint résolument ma PAL et je suis très curieuse de découvrir ce titre !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s