Chronique : Héla et les quatre royaumes, de Marie-Line Brault.

  • Titre : Héla et les quatre royaumes
  • Autrice : Marie-Line Brault
  • Editeur : Fleurus
  • Prix : 14,90€
  • 240 pages.
  • Résumé : « Agée de 18 ans, Héla, du royaume des Corbeaux, est promise au prince Erebe, du sinistre royaume des Dragons. Le coeur lourd, elle arrive seule et sans allié à la forteresse de sa future belle-famille, qui s’avère encore plus cruelle qu’elle ne l’imaginait. Heureusement, le prince Erebe ne semble pas partager les moeurs de son terrible frère aîné et de son père, et Héla se trouve même un allié inattendu. Mais, lorsque la jeune fille découvre que les Dragons sont sur le point de détenir une arme effroyable qui leur donnerait un avantage sans précédent sur le champ de bataille, et qu’ils ont prévu de l’utiliser contre le peuple des Abeilles, elle décide de s’enfuir pour empêcher le massacre. D’un royaume à l’autre commence alors, pour Héla, un voyage semé d’embûches et de rencontres… Son courage et ses amitiés nouées suffiront-ils à ramener la paix au sein des quatre royaumes ? »
Couverture
  • Mon avis : un roman addictif !

Le roman est très court et se lit très vite : je l’ai dévoré en une journée ! Dès le début, j’ai été happée et emportée par l’intrigue. Celle-ci est assez simple sur le principe mais néanmoins très bien menée. On suit Héla qui, promise à un prince d’un peuple tyrannique, découvre un complot qui pourrait mettre en péril l’intégralité de son monde. Elle décide de s’enfuir et de prévenir les autres royaumes alentours… tout ne se passe pas tout à fait comme prévu, mais soutenue par des alliés inattendus, Héla est prête à tout pour réussir.

On est donc sur un schéma assez classique de l’héroïne contre les méchants qui veulent dominer tout le monde. Pourtant, j’ai aimé que tout ne soit pas aussi manichéen qu’on ne le pense. Les gentils font des erreurs, les méchants peuvent changer, c’était rafraichissant à lire et très intéressant car ça ouvrait la porte à beaucoup de possibilités. J’ai aussi beaucoup aimé les personnages, tous autant qu’ils sont. Les méchants font froid dans le dos, les héros sont attachants et bien construits… un plaisir à suivre ! Il y a de l’action, des rebondissements, un univers intéressant à explorer… un fin un chouïa rapide à mes yeux et peut-être un peu trop facile mais vu que j’ai aimé les messages qu’elle faisait passer, je ne vais pas me plaindre !

Bref, vous l’avez compris, un roman jeunesse qui a su me séduire et que j’ai dévoré avec beaucoup de plaisir ! C’est l’oeuvre de Tiboudouboudou, une influenceuse que je ne connaissais que de nom jusque là mais vu que j’ai aimé son roman, je pense aller me pencher plus attentivement sur ce qu’elle fait ! Si vous la connaissez, n’hésitez pas à me dire si vous aimez le contenu qu’elle produit !

Marie ❤


2 réflexions sur “Chronique : Héla et les quatre royaumes, de Marie-Line Brault.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s