Chronique : L’Antidote Mortel, de Cassandre Lambert.

  • Titre : L’Antidote Mortel
  • Autrice : Cassandre Lambert
  • Editeur : Didier Jeunesse
  • Prix : 18.90€
  • 513 pages
  • Résumé : « Whisper, princesse surprotégée par le Roi, n’a jamais franchi les portes du Palais. Personne ne doit connaître son existence depuis qu’un mystérieux mal s’est emparé de la Reine. Lorsque son père la condamne à un mariage forcé, la jeune fille s’enfuit et cache sa véritable identité. De l’autre côté du royaume, Eden, fougueuse jeune femme au caractère bien trempé, est chassée d’un orphelinat. Son seul désir : venger la mort de son père, un brillant inventeur tué par le Roi. Quand elle rencontre Whisper, elle saisit l’opportunité de s’introduire au Palais par son aide. Jadis, paysan, se voit remettre par sa tante un précieux antidote, le seul capable de sauver la Reine. Sur sa route vers le Palais, il croise celle d’Eden et de Whisper… Trois personnages, et trois destins aussi liés qu’opposés. Au bout de leur route périlleuse, il faudra que justice soit rendue. »
  • Mon avis : addictif et ensorcelant !

J’avais déjà eu le plaisir de lire les 150 premières pages avant la sortie du roman, mais même si j’avais adoré, je faisais trainer le roman complet dans ma PAL depuis mai. On va dire que j’attendais la sortie du tome 2 pour pouvoir enchainer (je me cherche des excuses) et c’est justement ce que j’ai fait !

On est directement plongé dans un univers qui se rapproche du médiéval fantasy et c’est hyper intéressant. On le découvre un peu plus au fil des pages, c’est très bien et naturellement amené. Le monde et l’intrigue peuvent paraitre classiques à première vue, mais en réalité, l’autrice joue avec les codes et son style ainsi que ses personnages insufflent un vent de renouveau au récit ! On est certes sur une quête quasi impossible pour trois personnages que tout semble opposer, mais ça n’est jamais cliché. C’est aussi et surtout bourré d’action et de rebondissements, à tel point qu’il est impossible de lâcher le roman. On apprend plein de choses au fil des pages et comme les personnages, on ne reprend jamais notre souffle. Fuite, secrets, mensonges, trahisons et complots… tout y est !

J’ai beaucoup aimé les personnages qui, eux aussi, commencent par rentrer dans les cases qu’on a l’habitude de voir dans les romans YA, avant de s’en détacher pour nous plaire encore plus. Jadis est un amour, Whisper est un personnage fascinant avec une marge d’évolution incroyable qui promet pour la suite. Et Eden, c’est tout l’inverse, elle est méga badass mais j’attendais de la voir s’ouvrir ! Bref, entre les personnages et leurs dynamiques, tout était génial et pour en rajouter une couche, on a ce personnage plein de sarcasme qui flirte avec le côté obscur et qui se rend très vite indispensable autant pour nos personnages que dans nos coeur (oui, Alisatair, je parle de toi) (tu avais raison, Cassandre, je crois bien que c’est mon personnage préféré).

J’ai la chance de connaitre Cassandre qui est en passe de devenir ma collègue de salon, dédicaces et autres événements dans ce genre et je suis hyper heureuse d’avoir pu plonger dans son univers. C’est une personne adorable en plus d’être une autrice talentueuse et j’ai hâte de voir où elle va nous emmener par la suite ! Bref, une très très bonne lecture que je vous recommande ! En plus, maintenant que le tome 2 est sorti, vous n’avez plus d’excuses vous non plus !

Marie ❤


4 réflexions sur “Chronique : L’Antidote Mortel, de Cassandre Lambert.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s