Chronique : Ceux qui ne peuvent pas mourir, tome 2- L’Affaire Prometheus, de Karine Martins.

  • Titre : Ceux qui ne peuvent pas mourir, tome 2- L’Affaire Prometheus
  • Autrice : Karine Martins
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Prix : 17€
  • 352 pages.
  • Résumé : « Paris, 1889. Tandis que l’Exposition universelle bat son plein, ses promoteurs sont assassinés les uns après les autres. Sorti des geôles de la Sainte-Vehme après deux ans d’emprisonnement, Gabriel Voltz est missionné pour enquêter. Il retrouve sa protégée, l’intrépide Rose, et Gérgoire, leur complice. Qui peut-être à l’origine de crimes aussi barbares? Si certains accusent les indigènes exhibés à l’Exposition coloniale, d’autres y voient la marque des créatures surnaturelles qui peuplent le Paris souterrain. »
Ceux qui ne peuvent pas mourir - Karine Martins
  • Mon avis : un second tome que j’ai dévoré !

J’avais eu un énorme coup de coeur pour le premier tome, vraiment, ça date mais je me souviens encore avoir adoré. J’attendais d’ailleurs la suite avec impatience… et elle s’est fait désirer ! C’est aussi pour ça que le roman n’a pas trainé longtemps dans ma PAL…

J’ai pris un plaisir fou à replonger dans l’univers de Gabriel. C’est toujours aussi travaillé, toujours aussi fascinant et addictif. J’adore l’ambiance du monde dans lequel on évolue : c’est assez sombre, c’est construit, c’est immersif… vraiment, le style de l’autrice sert son récit à la perfection : j’avais parfois l’impression d’être dans les égouts de Paris pour traquer des monstres étranges et sanguinaires, alors que non, j’étais posée dans mon lit, oklm. C’est vraiment bien fait et c’est pour moi un gros gros plus. L’univers m’évoque un peu Supernatural sur plein de côtés et en tant que grande fan, vous savez que c’est un énorme compliment que je fais ici.

En toute objectivité, j’ai été un peu moins happée par cette enquête. J’ai trouvé qu’elle mettait du temps à démarrer, qu’elle était un peu lente et qu’on ne savait pas bien où on allait au début. Le tout m’a donné une impression de flou mais je me suis malgré tout laisser porter et quand tout finit par s’accélérer, c’est impossible de lâcher le roman ! J’ai aussi, évidemment, adorer retrouver les personnages. Le trio formé par Grégoire -Rose -Gabriel est absolument incroyable mais j’ai quand même une préférence pour nos deux mystères sur pattes, j’ai nommé Rose et Gabriel. Rose est un personnage très intéressant, inspirant mais en même temps attachant de par ses failles et ses doutes. Gabriel… eh bien gros crush sur Gabriel, est-ce que ça vous surprend vraiment ? Je ne pense pas.

Bref, une très bonne lecture et définitivement une saga que je vous recommande si vous aimez tout ce qui est enquêtes surnaturelles, univers travaillés et personnages attachants ! J’ai déjà hâte d’avoir la suite pour continuer à explorer l’univers, retrouver les personnages et en apprendre plus sur eux… surtout vu la fin en boooon cliffhanger ! J’espère que le tome 3 ne tardera pas ! (pas de pression…)

Marie ❤

Publicité

Une réflexion sur “Chronique : Ceux qui ne peuvent pas mourir, tome 2- L’Affaire Prometheus, de Karine Martins.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s