Chronique : Un fabuleux destin, de Sarah Watson.

  • Titre : Un fabuleux destin
  • Autrice : Sarah Watson
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 16790€
  • 400 pages.
  • Résumé :  » L’une d’entre elles deviendra la première présidente des Etats-Unis. Ava, CJ, Jordan et Martha, amies d’enfance, se sont rencontrées dans un parc municipal. Douze ans plus tard, cet endroit si important pour elles va être rasé par la mairie. Les filles usent alors de tous leurs talents pour s’opposer au projet. C’est leur premier acte politique et, pour l’une d’elles, le premier d’une longue série. Laquelle de ces quatre brillantes jeunes femmes changera la face du monde en devenant, des années plus tard, présidente des États-Unis ? Est-ce Ava, l’artiste au lourd secret ? CJ, l’élève modèle qui vient pourtant d’échouer à son examen d’entrée à l’université ? Jordan, l’apprentie journaliste ? Ou l’ambitieuse Martha, contrainte d’enchaîner les petits boulots pour financer ses études ? À travers leurs réussites, leurs déceptions et leurs coups de coeur, on comprend à quel point l’union fait la force. Les grandes amitiés permettent de tout affronter, y compris la plus prestigieuse des élections ! »
Un fabuleux destin

Merci aux éditions PKJ pour cet envoi !

  • Mon avis : un super roman !

J’avoue que j’ai plus été séduite par le pitch que par la couverture. Déjà en ce moment, j’aime bien les histoires qui nous montrent des tranches de vie d’ado, avec leurs questionnements, leurs évolutions, leurs problèmes de coeur et de famille… et là, on est pile dedans, mais avec un angle d’attaque qui rend tout beaucoup plus addictif. Car dès le début, on nous montre qu’une des filles deviendra présidente des Etats Unis. La première présidente des Etats-Unis, RIEN QUE CA. Dans le prologue, on a aucune vraie info sur l’identité de cette fille, si ce n’est son nom de famille… qui se trouve être celui d’un personnage masculin très vite introduit dans le roman. Un personnage qui a des liens avec toutes les filles et qui, potentiellement, pourrait épouser chacune d’entre elle. VOUS VOYEZ LE TRUC ? En gros, on a un indice dès le début, mais ça ne nous aide pas vraiment à deviner. Au contraire, ça a rendu le roman tellement plus intéressant, tellement plus addictif à mes yeux ! J’avais vraiment envie de savoir qui ça allait être et j’ai dévoré le roman.

En plus de ce petit suspens qui est construit et très bien mené, et ce jusqu’à la fin, j’ai beaucoup aimé les sujets traités. On parle de rêves, de pression sociale, de dépression, d’histoires de famille, d’argent, d’université, d’identité, d’amitié et d’amour. Tout est bien traité et vraiment, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre Ava, CJ, Jordan et Martha. Je me suis attachée à elle, même si le style d’écriture a mis un peu de distance entre elles et moi. C’était bien écrit hein, mais c’est le ressenti que ça m’a fait. J’ai aussi aimé la diversité et la représentation qu’il y a dans les romans : ça fait du bien et on sait tous à quel point c’est important.

En résumé, une très chouette lecture : je l’ai attaqué sans avoir trop d’attentes mais j’ai passé un super moment. J’ai été happée et j’ai beaucoup aimé. Je ne peux donc que vous la conseiller hehe.

Marie ❤


4 réflexions sur “Chronique : Un fabuleux destin, de Sarah Watson.

  1. WOAOUW !!! Comment je suis fan du concept 😉
    J’adore ce genre de livres, où, comme tu dis, on aborde non seulement les tracas adolescents, mais en plus on est dans une sorte de concours acharné entre les protagonistes.

    Je ne sais pas pourquoi, ça m’a évoqué Phobos. Sans doute pour l’aspect concours que prend au fur et à mesure cette téléréalité de l’espace !

    Ce livre m’intrigue, et on peut dire que c’est grâce à toi ^^
    Merci pour ton partage !
    Cloé.

    Aimé par 1 personne

  2. Même ressenti que toi je l’ai reçu mais je n’avais pas d’attente particulière et la couverture ne me branchait pas plus que ça. Mais comme en ce moment j’aime bien les histoires d’ados, j’y suis allée et je le suis laissée prendre au jeu de savoir laquelle allait être la fille du prologue et être avec « le » garçon. Un bon moment d’évasion.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s