Chronique manga : Mashle, tome 1, de Hajime Komoto.

  • Titre : Mashle, tome 1
  • Auteur : Hajime Komoto
  • Editeur : Kazé
  • Prix : 6,99€
  • 224 pages.
  • Résumé : « Dans un monde où la magie fait loi, il était une fois Mash Burnedead ! Élevé au fin fond de la forêt, le jeune garçon partage ses journées entre séances de musculation et dégustation de choux à la crème. Mais un jour, un agent de police découvre son secret : il est né sans pouvoirs magiques, ce qui est puni de mort ! Pour survivre, il va devoir postuler à Easton, une prestigieuse académie de magie, et en devenir le meilleur élève… La magie n’a plus qu’à bien se tenir : avec sa musculature affûtée et sa force hors du commun, Mash compte bien pulvériser tous les sorts et briser les codes de cette société ! »
Le manga MASHLE aux éditions Kazé

Merci aux éditions Kazé pour cet envoi !

  • Mon avis : un premier tome que j’ai adoré !!

J’ai reçu un joli paquet de la part des éditions Kazé pour le lancement de cette saga : il y avait le manga (obviously), un communiqué de presse, un petit grimoire pour noter ses formules magiques… et plein de choses pour faire du sport (une corde à sauter, un truc pour se musculer les bras et une gourde pour s’hydrater après tout ces efforts physiques). C’était une super attention et le packaging était au top, déjà dans l’esprit de l’univers du manga.

Et j’ai adoré celui-ci. On est plongé dans un univers de magie qui n’est pas sans rappelé celui d’un sorcier à lunettes qu’on connait bien : le côté école, le directeur, les professeurs, les petits caïds qui veulent empêcher le héros de bien réussir… ça fait pas mal écho mais ça rend le manga encore plus attachant, en un sens. J’ai aussi beaucoup aimé le principe de la magie que tout le monde possède, avec une marque qui le prouve… et du héros qui, lui, ne possède pas de magie. C’est un genre de anti-héros comme je les aime, hyper attachant et vraiment drôle. Son attitude tout au long du manga m’a beaucoup fait rire, avec son obsession pour les chous à la crème et cette manière d’être toujours calme face à ce qui lui arrive, de trouver des solutions non magiques pour avancer dans un monde où la magie est prédominante. C’était hyper intéressant et addictif à lire. Il y a beaucoup d’action, de la répartie, des personnages attachants … rien à redire : j’ai adoré le premier tome et j’ai hâte de lire la suite de la saga !

Marie ❤


3 réflexions sur “Chronique manga : Mashle, tome 1, de Hajime Komoto.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s