Chronique : The princess saves herself in this one, d’Amanda Lovelace.

  • Titre : The princess saves herself in this one
  • Autrice : Amanda Lovelace
  • Editeur : Andrews McMeel Publishing
  • Prix : 14,99$
  • 195 pages.
  • Résumé : «  »ah, life— the thing that happens to us while we’re off somewhere else blowing on dandelions & wishing ourselves into the pages of our favorite fairy tales. » a poetry collection divided into four different parts: the princess, the damsel, the queen, & you. the princess, the damsel, & the queen piece together the life of the author in three stages, while you serves as a note to the reader & all of humankind. explores life & all of its love, loss, grief, healing, empowerment, & inspirations.
  • Mon avis : si beau.

Ce receuil me faisait de l’oeil depuis un moment mais je n’arrivais pas à mettre la main dessus, ou alors a un prix exorbitant. Et puis, un jour, que vois-je dans la vitrine de Damn Fine Bookstore ??? Le précieux. J’ai sauté dessus et j’ai même commencé à le lire dans le métro qui me ramenait chez moi.

Sans grande surprise, j’ai adoré. C’est hyper beau, très inspirant et vraiment touchant. Dans le même style que Rupi Kaur, Amanda Lovelace nous offre des poèmes courts mais percutants qui parlent de son enfance, de ses traumas, de ces choses qu’elle a du affronter et auxquels nous sommes nombreux ou nombreuses à devoir faire face aussi. C’est assez difficile par moment (l’autrice a d’ailleurs mis des TW que je partage ici : « child abuse, intimate partener abuse, bullying, sexual assault, self-harm, eating disorders, queerphobia, menstruation, alcoholism, racism, trauma, death, suicide, grief, cancer, fire). Mais c’est toujours beau en un sens, c’est comme si elle parvenait à prendre le pire pour en faire quelque chose de meilleur. Et surtout, comme je l’ai dit, quelque chose d’inspirant.

Voir ce que l’autrice a traversé, voir comment ça l’a impacté mais surtout voir comment elle s’est en remise malgré tout, comme elle a affronté ça pour créer ces beaux poèmes qu’elle nous offre… C’est inspirant et émouvant. J’ai dévoré le recueil et j’ai noté plein de citations qui, je le pense pourront vraiment m’aider à plusieurs moments de ma vie. Si vous aimez la poésie, je ne peux que vous conseiller cet excellent recueil.

Marie ❤


2 réflexions sur “Chronique : The princess saves herself in this one, d’Amanda Lovelace.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s