Chronique : Beignets de tomates vertes, de Fannie Flagg.

  • Titre : Beignets de tomates vertes
  • Autrice : Fannie Flagg
  • Editeur : Cherche Midi
  • Prix : 12€
  • 496 pages.
  • Résumé : « Evelyn Couch, femme au foyer vivant mal l’approche de la cinquantaine, se rend chaque semaine dans une maison de retraite où elle se lie d’amitié avec Ninny Threadgoode, fringante octogénaire qui lui raconte ses fabuleuses histoires de jeunesse. Nous voici alors en Alabama, dans les années 1930. Commence alors l’aventure du Whistle Stop Café, bientôt connu de tous les laissés-pour-compte du pays pour être le refuge idéal contre les rigueurs de l’époque. Peu à peu, les personnages de cette vivifiante épopée deviennent pour Evelyn mieux que des amis : des modèles. Rassérénée par le récit de la vieille dame, ode à la joie, à la fraternité et à la résilience, notre héroïne reprend le dessus sur sa vie. Suivant les conseils de Ninny, elle va enfin pouvoir se confronter à ses peurs et retrouver le goût du bonheur. »
Beignets de tomates vertes

Merci aux éditions Cherche Midi pour l’envoi !

  • Mon avis : j’ai adoré.

Je n’avais jamais entendu parler de ce roman, je l’avoue, pas plus que je n’avais entendu parler ou que je n’avais vu le film. Mais le résumé m’a intriguée et j’ai vu des vibes de La couleur des sentiments, un livre que j’adore, alors je me suis laissée tenter. Et je ne regrette pas ! Dès les premières pages, j’étais happée. C’est un style d’écriture très particulier, un peu décousu, atypique au possible … mais incroyablement efficace. Avant même que je ne le réalise, j’étais accro, happée et définitivement amoureuse de Whistle Stop et de ses habitants.

On suit tous les habitants de cette petite bourgade près de Birmingham. On commence dans les années 1920, mais on va jusque dans les années 1980-1990 et si la construction peut destabiliser, c’est vraiment fascinant à suivre. On fait des bonds dans le temps, on revient en arrière… ce n’est pas linéaire et c’est malgré tout tellement naturel. En fait, on a vraiment l’impression d’écouter le récit de Ninny. On a l’impression d’écouter une vieille dame raconter ses histoires, ses souvenirs, sa famille, ses amis … c’est drôle et très touchant. Je pense que ça peut en déstabiliser plus d’un mais, pour moi, ça l’a fait direct. Je me suis prise d’affection pour les personnages qu’on me présentait, je suis tombée amoureuse d’eux direct et j’ai pris un plaisir fou à les suivre au cours de leur vie. Je n’ai pas essayé de compter les années, de suivre la chronologie, de remettre les choses dans l’ordre, je me suis laissée porter et j’ai adoré.

Vu que ça se passe dans les USA des années 1920 à 1980, on tombe en plein dans la ségrégation. Je ne suis pas la mieux placée pour juger mais j’ai trouvé certains passages un peu étranges. Le message était là mais j’ai trouvé ça un chouïa maladroit ? A moins que ça ne soit fait exprès pour rester dans la véracité historique ou encore pour montrer l’absurdité de certains points ? Même si c’est le cas, je ne sais pas bien quoi en penser. Pareil pour les personnages LGBT qui ne sont finalement pas du tout nommé ainsi au cours du roman. Je comprends qu’il faille rester « vrai » par rapport à la réalité sociale de l’époque et l’important c’est le message qui est passé (l’acceptation, la beauté et la normalité de la chose) mais le « *** et son amie spéciale  » ne dupe personne ! :p

Malgré ces deux points (importants, j’en ai conscience) je dois avouer que j’ai adoré ma lecture. J’ai frôlé le coup de cœur et j’ai enchainé directement avec le deuxième tome qui vient de sortir ! (spoiler alerte : je l’ai adoré aussi). C’est un récit atypique mais ô combien attachant, fort et poignant. Un récit auquel tu ne peux pas t’empêcher de t’attacher. Une superbe découverte !

Marie ❤


2 réflexions sur “Chronique : Beignets de tomates vertes, de Fannie Flagg.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s