Chronique : Dear Evan Hansen, de Val Emmich, Steven Levenson, Benj Pasek, Justin Paul.

  • Titre : Dear Evan Hansen
  • Auteur : Val Emmich, Steven Levenson, Benj Pasek, Justin Paul
  • Editeur : Bayard / Page Turners
  • Prix : 16,90€
  • 350 pages.
  • Résumé : « Evan Hansen a toujours eu du mal à s’intégrer. Il n’a pas d’ami, ne parle à personne à part sa mère et son psy. Ce dernier lui confie un exercice quotidien : s’écrire des lettres. Seulement, Connor, un de ses camarades de classe lui en dérobe une. Quelques heures plus tard, il est retrouvé mort. Le jeune homme s’est suicidé. Découvrant la lettre dans sa poche, les parents de Connor pensent qu’elle a été écrite par Connor, pour Evan, et vont être ravis de découvrir que, malgré tout, Connor avait un ami, qui a tenté de le sauver. Cela fait du bien à Evan de se sentir utile et aimé, alors, bientôt, il s’enfonce dans une spirale de mensonges dans laquelle il ne peut plus sortir… Et en un instant, la vie solitaire d’Evan change. Il n’est plus invisible.« 
dear-evan-hansen

Merci à Page Turner pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman touchant que j’ai dévoré !

J’avais beaucoup entendu parler de ce roman car c’est la novellisation de la comédie musicale du même nom que beaucoup de bookstagrameuses ont adoré et encensé ! J’étais donc curieuse de découvrir ce roman et l’histoire qu’il renferme. Sans trop de surprise, j’ai beaucoup aimé ! C’était à la fois drôle et touchant, original et addictif. On suit Evan un ado effacé et anxieux qui, sur un malentendu, devient le centre de l’attention : tout le monde croit qu’il était le meilleur ami d’un garçon marginal qui vient de de suicider. Evan ne veut pas mentir mais il va se trouver confronté à la famille de son « ami » et tout va prendre une ampleur qui le dépasse …

Dès le début, l’histoire parvient à être drôle et touchante en même temps. Evan est un personnage atypique, plein de doutes et de faiblesses mais immensément attachant. Il est isolé, anxieux et il permet d’aborder des sujets difficiles tout au long du récit et ce avec beaucoup de douceur. Evidemment, ça n’est pas toujours facile à lire puisque ça parle de suicide, de dépression, d’isolement, de sentiment d’appartenance et d’autres choses du même genre. C’est très touchant et j’ai trouvé que c’était important qu’on en parle dans le roman, même si je ne vais pas rentrer dans les détails pour éviter tout spoil.

Le style d’écriture était assez particulier, un peu détaché, sans que je sache si c’était voulu pour caractériser le personnage d’Evan ou si c’était dû au fait qu’il y a pas moins de quatre personnes qui ont travaillé à l’écriture de ce livre (en tout cas si j’en crois le nombre d’auteurs sur la couverture ?). Par moment, ça m’a un peu déconnectée du truc, j’avais du mal à m’attacher à Evan et à sa situation… mais ça ne durait jamais longtemps et, encore une fois, vu les sujets abordés, c’était difficile de ne pas se sentir touchée. J’ai dévoré le roman en une journée parce que j’avais trop envie de savoir comment ça allait se finir, si Evan allait se sortir de cette situation délicate ou non … et si la faim m’a un peu laissée sur ma faim, je l’ai malgré tout trouvé très juste et poétique. Et surtout, ça m’a maintenue en haleine jusqu’à la dernière page !

Bref, c’était une chouette lecture, qui a le mérite de parler de sujets difficiles avec douceur et sans jugement. Ce ne sera sans doute pas facile à lire pour tout le monde, mais j’ai personnellement bien apprécié le roman ! Je serais curieuse de voir la comédie musicale maintenant !

Marie ❤


12 réflexions sur “Chronique : Dear Evan Hansen, de Val Emmich, Steven Levenson, Benj Pasek, Justin Paul.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s