Chronique : Hunting November, d’Adriana Mathers.

  • Titre : Hunting November
  • Autrice : Adriana Mathers
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 17,90€
  • 432 pages.
  • Résumé : « Après avoir survécu à un séjour de plusieurs semaines à l’Académie Absconditi, le pensionnat ultra-élitiste le plus dangereux du monde, November n’a plus qu’une idée en tête : retrouver son père. Accompagnée du ténébreux Ash, elle se lance dans une poursuite périlleuse à travers l’Europe. La tâche s’annonce difficile, d’autant qu’elle ne dispose que de peu d’indices et que les ennemis s’accumulent… Au fil des révélations sur sa famille, November se retrouve malgré elle au coeur d’un jeu complexe d’alliances et de mensonges. Armée d’une volonté sans faille, la jeune femme fera tout pour atteindre son but, quitte à risquer sa vie. Mais une novice à peine entraînée peut-elle réellement défier des clans centenaires à la puissance insoupçonnée ? »
Killing November - Tome 2 : Hunting November

Merci à Pocket Jeunesse pour cet envoi !

  • Mon avis : une lecture sympathique malgré tout !

J’avais eu un énorme coup de coeur pour le premier tome qui m’avait transporté et fascinée du début à la fin. J’attendais donc ce second tome avec impatience … et je dois dire que j’ai largement préféré le premier opus. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’était une déception, mais je l’ai trouvé bien moins prenant que le premier.

Déjà, j’ai eu beaucoup plus de mal à m’attacher et à apprécier November… dans le premier je l’avais trouvé intelligente, intéressante et badass. Là, elle est descendue direct dans mon estime : je l’ai trouvé un peu godiche, un peu trop naïve et surtout, carrément moins badass ! Dans le 1, elle s’en sortait super bien, là elle est le boulet de la bande, super. Les autres personnages sont intéressants (Aarya et Ines en particulier), mais j’ai trouvé que tout allait trop vite, on ne leur laissait pas le temps d’être approfondi ou mis en avant comme ils l’auraient mérité. Alors, certes, le rythme est soutenu, c’est plein d’action et il se passe plein de choses… mais là encore j’ai trouvé que c’était moins bien mené que dans le premier tome.

A côté de ça, l’ambiance est toujours géniale et même si j’ai préféré le cadre de l’Académie, suivre November en dehors d’Absconti est super intéressant, dans le sens où on en apprend plus sur l’univers dans lequel elle évolue. C’était bien fait et intéressant : le genre de truc avec des sociétés secrètes qui ont des bases et des alliés dans chaque pays, ça me fascine toujours. En plus, objectivement, l’intrigue est intéressante. En fait, mon vrai problème, c’est que je m’étais hypée de fou … c’est ma faute. 😦

Bref, vous l’avez compris, sans être une lecture nuuuuulle, c’était sympa mais sans plus. En revanche, je vous recommande le premier tome à 100000%, c’est une merveille et si je suis un peu dure avec le tome 2, c’est parce que la barre était placée très haut !

Marie ❤


2 réflexions sur “Chronique : Hunting November, d’Adriana Mathers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s