Chronique : Le Royaume Assassiné, d’Alexandra Christo.

  • Titre : Le Royaume Assassiné
  • Autrice : Alexandra Christo
  • Editeur : De Saxus
  • Prix : 18,90€
  • 500 pages.
  • Résumé :  » Lira est la sirène la plus dangereuse de l’océan. Elle a déjà pris le cœur de dix-sept princes qui sont tombés sous son charme. Mais un jour, tout bascule lorsqu’elle tue l’une de ses semblables. Pour la punir, sa mère la Reine des Mers transforme Lira en ce qu’elle déteste le plus : une humaine. Elle lui donne alors jusqu’au solstice d’hiver pour lui apporter le cœur du Prince Elian, ou bien elle restera sous cette forme pour l’éternité. De son côté, le Prince considère l’océan comme sa vraie demeure, même s’il est l’héritier du plus grand des royaumes. Chasser les sirènes est sa raison d’être. Mais lorsqu’il sauve une jeune femme qui se noie, il est loin de se douter de sa vraie nature… Pour le remercier, elle lui promet de l’aider à trouver le moyen de détruire toutes les sirènes, mais peut-il vraiment lui faire confiance ? »

Merci aux éditions De Saxus pour l’envoi !

  • Mon avis : une chouette lecture malgré quelques petites choses qui m’ont laissée mitigée.

Vous le savez peut-être, depuis le temps, mais je suis hyper fan de tout ce qui touche aux histoires de pirates, de sirènes, de mer, d’océan, de navires, toussa toussa. Donc, autant vous dire qu’entre le pitch du roman, le côté réécriture de la Petite Sirène et la couverture absolument magnifique, j’étais comme une dingue en recevant ce roman. J’en avais beaucoup entendu parler en VO et je me suis jetée dessus avec enthousiasme.

Au final, quelques petites choses m’ont légèrement déçue et je ressors de ma lecture plus mitigée que je ne le pensais. Tout d’abord, je ne sais pas si c’est moi qui suis particulièrement pénible, si j’étais fatiguée quand je lisais ou si c’est un problème au niveau du texte, mais certaines phrases m’ont carrément déstabilisée. Je les trouvais tourné bizarrement, de manière trop compliquée parfois ce qui les rendait plus difficile à saisir. Ce n’est pas grand chose, mais ça m’a souvent coupée et ralentie dans ma lecture vu que ça me faisait tiquer. Après, c’est quelque chose de très personnel : comme je le disais, si ça se trouve je suis juste MEGA reloue et je suis la seule que ça a embêté ! Niveau personnage aussi, j’ai eu du mal et, pourtant, tous les éléments étaient réunis. Des personnages badass, plein d’ironie et de sarcasme, une relation compliquée et des aventures devant eux… ça m’a beaucoup plus sur le fond mais, dans la forme, j’ai eu du mal à vraiment accrocher, à vraiment m’attacher. J’ai trouvé que les personnages s’épanchaient beaucoup mais toujours sur les mêmes sujets, qu’ils changeaient vite d’avis sur des choses qui paraissent importantes, voire que leurs actions n’étaient pas toujours très cohérentes avec ce qu’on disait d’eux deux pages avant. Je m’attendais aussi à plus de badassitude de la part de Lira qui est censée être THE WARRIOR, LA DEVOREUSE DE PRINCE QUOI.

Bon, là, comme ça, j’ai bien conscience que mon avis n’est pas très flatteur mais, malgré tout, j’ai passé un chouette moment en lisant ce roman. Même si ça va un peu vite, la relation entre les personnages est très jolie et j’ai pris beaucoup de plaisir à les voir se rapprocher. Evidemment, tout le côté pirates / sirènes m’a absolument fascinée et j’ai trouvé que c’était très original et vraiment bien mené. Les actions s’enchainent efficacement pour qu’on avance vite et bien dans l’intrigue, on ne s’ennuie absolument jamais et c’est bourré d’humour et de sarcasme, pile poil comme je l’aime. L’univers est aussi super chouette avec ce folklore autour des sirènes et des différents pays auxquels elles s’en prennent m’a fascinée. J’ai trouvé que c’était dommage que ça ne soit pas un peu plus approfondi mais sinon j’ai adoré m’y plonger !

En résumé, c’était une chouette lecture, même si je m’attendais à un peu plus. Peut-être que je m’étais monté le bourrichon en lisant tous les excellents avis sur la blogo (« monter le bourrichon », paie ton expression lol). Peut-être que je n’étais pas dans le mood ? Quoi qu’il en soit, si ce n’est pas le coup de coeur que j’attendais, ça reste une très jolie lecture ! N’hésitez pas à me dire si vous l’avez lu et ce que vous en avez pensé ! 🙂

Marie ❤


12 réflexions sur “Chronique : Le Royaume Assassiné, d’Alexandra Christo.

  1. J’adore ce genre d’histoires avec des pirates et des sirènes mais j’ai été très déçue par ce livre.
    J’ai trouvé l’univers prometteur mais pas assez développé et tu n’es pas la seule à avoir été dérangée par les tournures de phrases bizarres. Et puis, les deux héros ne m’ont pas convaincue, surtout Lira que j’ai trouvé agaçante et immature malgré sa réputation.

    Aimé par 1 personne

  2. Je viens de le finir et il n’a pas était à la hauteur de mes attentes. Entre tous ces excellents avis et le fait que je suis littéralement tombée amoureuse de la couverture je m’attendais à « the » coup de cœur! Mais la fin ne m’a pas vraiment plu et m’a laissé sur ma faim (c’est le cas de le dire).
    PS: Tout à fait d’accord pour dire que certaines phrases on une tournure très étrange!
    PPS: Merci de nous partager tes super articles qui m’aident toujours énormément dans mes choix de livres!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s