Chronique : The Prom, de Saundra Mitchell.

  • Titre : The Prom
  • Autrice : Saundra Mitchell
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 16,90€
  • 243 pages.
  • Résumé : « Emma veut une seule chose : danser avec sa copine au bal de promo. Mais dans sa petite ville des États-Unis, tout le monde n’est pas de cet avis… A Edgewater, dans l’Indiana, quand on apprend qu’Emma veut avoir une cavalière au bal, c’est le tolé : un groupe d’opposition se forme dans le but d’annuler l’événement ! Le pire, c’est qu’il est dirigé par la mère d’Alyssa, la copine d’Emma, qui risquerait énormément en dévoilant sa relation… Heureusement, l’histoire d’Emma arrive aux oreilles de deux stars de Broadway qui débarquent chez elle pour prendre les choses en mains ! »
The Prom

Merci aux éditions Pocket Jeunesse pour l’envoi de ce livre !

  • Mon avis : quel coup de coeur !

J’avais entendu parler de ce roman, ou plutôt de la comédie musicale duquel il est inspiré. Alors quand j’ai vu qu’une novellisation allait sortir, j’ai sauté sur l’occasion de la lire. Et ça part sur un coup de coeur.

Déjà, pardon, mais la couverture est magnifique. Pleine de pep’s, elle m’a directement donné envie de lire le roman. J’ai dévoré celui-ci en quelques heures. Honnêtement, oui, il n’est pas bien gros, mais surtout, il est si addictif, chou et important que je ne pouvais pas m’arrêter de lire. Je n’en avais d’ailleurs aucune envie. Dès les premières pages, j’étais accro. Je suis tombée amoureuse du style, de l’humour et … des personnages. Des personnages absolument géniaux, auxquels il est très facile de s’identifier et de s’attacher. Que ce soit Emma ou Alyssa, les deux sont adorables et leur relation est magnifique. Elles sont aussi très inspirantes : la construction des personnages fait qu’on sent bien qu’elles ne sont pas parfaites. Elles font des erreurs, chacune de leur côtés, elles pleurent, elles tombent parfois mais, et c’est important, elles se rélèvent. Elles ne baissent pas les bras dans un monde où tout le monde semble contre elles.

Parce que oui, certains passages ne sont pas très faciles à lire. Je n’ai pas honte de dire que j’ai eu les larmes aux yeux (même si ce n’est pas vraiment un exploit, j’ai la larme facile…) à plusieurs reprises en me mettant à la place de deux protagonistes. Plus souvent encore, j’ai eu envie de hurler et de frapper les autres personnages qui leur mettaient des bâtons dans les roues. C’est hyper touchant et surtout très important dans les messages qui sont passés. L’amour qui triomphe de tout, le courage d’être qui on est vraiment, la peur que cela engendre, les difficultés qui se dressent devant nous, notamment la bêtise et la méchanceté de certains de nos pairs… Franchement, c’était hyper bien fait. Emouvant, percutant, parfois dur mais toujours en étant doux et plein d’humour. C’est avant tout un roman qui te fait te sentir bien.

Bref, une vraie pépite que je ne peux que vous recommander. Un livre à mettre entre toutes les mains qui va vous faire rire, vous émouvoir et vous faire du bien au moral ! Maintenant, je n’ai qu’une hâte : regarder le film Netflix qui sort le 11 décembre ! 😉

Marie ❤


6 réflexions sur “Chronique : The Prom, de Saundra Mitchell.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s