Chronique : The Steel Prince (Shades of Magic comics), de V.E.Schwab & Andrea Olimpieri.

  • Titre : The Steel Prince (Shades of Magic comics)
  • Autrice : V.E.Schwab
  • Illustrateur : Andrea Olimpieri
  • Editeur : Urban Link
  • Prix : 14.50€
  • 128 pages.
  • Résumé :  » Il est ici question d’un temps où quatre royaumes magiques coexistaient sans encombre, et où tous sorciers étaient en mesure de voyager sereinement de l’un à l’autre. Londres en était chaque fois le cœur et l’âme, jusqu’à la chute de l’un des mondes, corrompu par une magie noire dévorante. Ses trois voisins, pour éviter la contagion, décidèrent de sceller les portails qui leur permettaient de communiquer entre eux. C’était il y a deux cents ans, et aujourd’hui certains craignent leur réouverture. Le prince héritier Maxim, fils du roi Nokil Maresh de Arnes (Londres Rouge), fait partie de ceux-là. Son obsession est telle qu’il en délaisse même son propre peuple. Une situation que son père ne peut tolérer, prenant ainsi la lourde décision d’exiler son fils à Verose dans l’espoir de le voir se recentrer sur son avenir et sur les responsabilités qui siéent à son rang.« 
Shades of magic : the steel prince 1 Urban Link - Excalibur comics

Merci à Urban Link pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman graphique hyper prenant !

Bon, commençons par un aveu plutôt gênant (et quand je dis gênant c’est parce qu’à chaque fois que je le dit, vous êtes nombreux à me tomber dessus en me disant que c’est inadmissible et je suis comme ça 😶 alors c’est gênant) : je n’ai pas fini la saga Shades of Magic. J’ai lu le premier tome que j’ai beaucoup aimé, du coup j’ai acheté les deux autres et ….. je ne les ai toujours pas lu. ça doit faire 4 ans maintenant. Un délai tout à fait raisonnable non ?

Breeeef, ce que j’ai aimé avec ce roman graphique c’est justement qu’il peut être lu sans avoir fini la saga. On évite les spoils, on replonge juste dans le passé d’un personnage secondaire de la saga. C’est hyper intéressant et ça permet d’approfondir l’univers d’une façon très originale. J’aime beaucoup le principe des spin-off, de faire des tomes compagnons sur des personnages qui ont leur importance pour l’histoire, qui ont un vrai background, qui ont été travaillé par l’autrice, mais qui n’ont pas non plus l’importance nécessaire pour faire partie de la saga de base. Je trouve que ce comics est un bon compromis et rend très bien. Il y a du rythme, on ne s’ennuie pas, au contraire et, encore une fois, j’ai adoré en apprendre plus sur l’univers, voir d’autres horizons …

En plus de ça, j’ai particulièrement aimé le style de dessin et les petits dossiers pour connaître l’organisation de V.E.Schwab durant l’écriture de ce comics. C’était hyper intéressant ! Une jolie lecture donc ! Et, qui sait ? Peut-être que ça va me donner envie de replonger dans l’univers incroyable qu’est Shades of Magic … ?

Marie ❤


7 réflexions sur “Chronique : The Steel Prince (Shades of Magic comics), de V.E.Schwab & Andrea Olimpieri.

  1. Du coup, si je me trompe pas, on suit la vie du père de Rye, c’est ça ? J’ai fini la saga il y a un moment, et je sais plus trop ! XD Je suis assez tentée mais j’ai toujours un peu d’appréhension avec les comics au niveau du graphisme. Il faudrait que je regarde sur le net, on doit trouver des planches pour que je me fasse une idée.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s