Chronique : L’année de Grace, de Kim Liggett.

  • Titre : L’année de Grace
  • Autrice : Kim Liggett
  • Editeur : Casterman
  • Prix : 19,90€
  • 528 pages.
  • Résumé : « Personne ne parle de l’année de grâce. C’est interdit. Nous aurions soi-disant le pouvoir d’attirer les hommes et de rendre les épouses folles de jalousie. Notre peau dégagerait l’essence pure de la jeune fille, de la femme en devenir. C’est pourquoi nous sommes bannies l’année de nos seize ans : notre magie doit se dissiper dans la nature afin que nous puissions réintégrer la communauté. Pourtant, je ne me sens pas magique. Ni puissante. » Un an d’exil en forêt. Un an d’épreuves. On ne revient pas indemne de l’année de grâce. Si on en revient. »
L'Année de Grâce

Merci aux éditions Casterman pour cet envoi !

  • Mon avis : une lecture intriguante et addictive.

J’attendais de pouvoir lire ce roman avec impatience. J’en avais entendu beaucoup de bien sur les réseaux anglophones et, soyons honnêtes, la couverture m’a tout de suite tapé dans l’œil. J’avais donc hâte de m’y plonger et de découvrir ce que valait ce roman…

J’ai beaucoup aimé certains points, mais d’autres m’ont laissée un peu mitigée. Pourtant, j’ai dévoré le roman en une aprem à la plage et je garde plus en mémoire les points positifs que négatifs. Je vais commencer par ceux-ci qui sont donc moins nombreux. Tout d’abord, j’ai trouvé que le rythme était un peu étrange. Ça allait parfois très vite, d’autres fois c’était ralenti et j’ai trouvé que ça traînait en longueur. En plus de ça, certains éléments étaient un peu prévisibles, notamment en ce qui concerne les romances … et là encore, j’ai trouvé ça un peu rapide et facile. Je comprends l’intérêt pour l’intrigue et j’aime la façon dont ça a finalement été traité, mais c’était un peu trop facile à mon goût. Enfin, pour en finir avec les points qui m’ont laissée un peu mitigée, j’ai eu du mal avec certains points de l’intrigue : c’était intéressant mais ça manquait un peu de clarté.

Pour autant, c’était super intéressant. J’ai trouvé ça original et vraiment prenant. J’ai aussi aimé les messages qui étaient faits passé, le coté féministe hyper intéressant et le coté « force d’entraide » qui est absolument magnifique. Le personnage de Tierney est aussi très intéressant et inspirant, humain avec ses forces et ses faiblesses, ses qualités et ses défauts. L’ambiance est toute particulière aussi, entre magie et folie… c’est vraiment génial de suivre ça et c’est très immersif. Enfin, j’ai adoré le style d’écriture de l’autrice : je l’ai trouvé plein de poésie, de phrases percutantes et inspirantes…
Bref, une très belle lecture malgré tout, un roman addictif avec une ambiance aussi prenante que pesante.

Marie ❤


8 réflexions sur “Chronique : L’année de Grace, de Kim Liggett.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s