Chronique : Le drakkar éternel, d’Estelle Faye.

  • Titre : Le drakkar éternel
  • Autrice : Estelle Faye
  • Editeur : Scrineo
  • Prix : 14.90€
  • 240 pages.
  • Résumé : «  La vie n’est pas toujours facile pour Maël et Astrid au collège. Heureusement ils peuvent s’échapper pendant les vacances, en naviguant sur l’océan. Mais l’une de leurs sorties en mer va les entraîner beaucoup plus loin qu’ils ne l’auraient imaginé… Prisonniers à bord d’un navire viking, un bateau maudit condamné à errer sur les flots pour l’éternité, ils vont devoir lever la malédiction qui frappe la mer des neuf mondes, pour espérer rentrer chez eux. »

Merci aux éditions Scrineo pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman jeunesse vraiment intéressant !

Vous me connaissez peut-être un peu … la mythologie et moi … c’est … une grande … HISTOIRE D’AMOUR. C’est vrai que je maîtrise moins la mythologie grecque que la mythologie nordique mais, honnêtement, elle me fascine aussi et il y a de la matière pour faire une superbe histoire. Et, franchement, là c’était justement une très jolie lecture.

On suit deux ados, Maël et Astrid, alors qu’ils sont projetés dans … dans un genre d’univers très différent du leur, au milieu d’une mer inconnue et pas franchement très accueillante. Ils sont receuillis par un drakkar maudit, condamné à naviguer sur ces eaux tant qu’ils n’ont pas trouvé UN OBJET. Entrainés malgré eux dans cette quête impossible, les deux amis vont devoir surmonter pas mal d’obstacles en cours de route, s’ils espèrent un jour rentrer chez eux.

Tout d’abord, il faut savoir que ce roman est assez jeunesse : tout se déroule assez vite et de manière parfois un peu facile. Pour autant, j’ai trouvé que c’était hyper bien fait. ça se lit tout seul, c’est addictif, ça s’enchaîne bien et c’est intelligemment mené. Même l’univers dans lequel on est est intéressant car il nous permet de visiter plein de mythes nordiques. Il y a une petite pointe de suspens vu l’introduction du roman et l’histoire et les situations respectives des personnages permet d’aborder plein de sujets importants (le harcèlement pour n’en citer qu’un seul). C’était (encore une fois) très bien fait et ça m’a beaucoup plu. On a de l’action, des rebondissements, une ambiance particulière vraiment chouette … Bref, une jolie lecture !

Marie ❤


2 réflexions sur “Chronique : Le drakkar éternel, d’Estelle Faye.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s