Chronique : Les Menteurs de Mariposa, de Jennifer Mathieu.

  • Titre : Les Menteurs de Mariposa
  • Autrice : Jennifer Mathieu
  • Editeur : Milan / Page Turners
  • Prix : 15,90€
  • 460 pages.
  • Résumé :  » ÉTÉ 1986. Île de Mariposa, Texas. Chaque été, Elena Finney fait du baby-sitting pour la famille Callahan. C’est le seul moyen pour elle d’échapper quelques heures à sa mère, possessive, manipulatrice et incontrôlable. C’est le seul moyen pour elle de voir son petit ami en cachette. Joaquin Finney a, lui aussi, un secret : il prévoit de quitter l’île pour rejoindre un père inconnu qui, d’après Mamita, vivrait en Californie. Ce plan, il n’en a parlé à personne, excepté à sa soeur. Mais si Elena craque et avoue tout à Mamita… que se passera-t-il ? »
Les-menteurs-de-Mariposa

Merci à Page Turners pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman addictif !

Je ne savais pas vraiment dans quoi je me lançais avec ce roman. Je trouve que le résume n’en dit pas beaucoup et ne révèle pas trop dans quelle direction on peut aller. Ça m’a intriguée alors je me suis lancée avec intérêt … et j’ai dévoré le roman.

Ça se lit vraiment hyper vite. On est plongés dans une ambiance particulière, un peu rétro (normal vu que ça se passe dans les années 80 cela dit). C’était plutôt chouette meme si, au final, ça n’a pas un impact capital sur l’intrigue. Ça permet néanmoins d’introduire l’histoire de la mère des protagonistes et un peu de contexte historique très intéressant. On parle en effet de l’histoire de Cuba que je connais très mal,voire pas du tout. Ça, c’était chouette.
J’ai aussi aimé les personnages, leurs relations et les intrigues qui se nouaient autour de tout ça. Ce qui fait la force du roman c’est son addictivité : on est d’abord du point de vue d’Elena donc on veut savoir, puis on a des plongées dans le passé de la mère, puis on retrouve le présent, puis on a un joli plot twist, puis on passe du point de vue de Joaquin… vraiment, je n’ai pas vu les pages passer.

Pour autant, je reconnais qu’il ne se passe pas grand chose. Le rythme est assez plat, l’intrigue assez classique dans le sens où, à part ce plot twist en milieu de roman, il n’y a rien de WOOOOW. J’ai surtout été surprise par la fin. Je comprends son but et je crois que je comprends les intentions de l’autrice mais j’avoue que je m’attendais à quelque chose d’un peu plus BOOM, vous voyez ? Je dirais presque que cette fin m’a laissée sur ma faim mais j’ai peur que vous me huiez.

Bref, malgré ce petit bémol, j’ai passé un très bon moment de lecture et j’ai dévoré le roman en une journée !

Marie ❤


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s