Chronique : Souviens-toi que tu m’aimes, de Catherine-Rose Barbieri.

  • Titre : Souviens-toi que tu m’aimes
  • Autrice : Catherine-Rose Barbieri
  • Editeur : Eyrolles
  • Prix : 16€
  • 416 pages
  • Résumé :  » Lorsqu’Héloïse rencontre James dans ce wagon du TGV Lyon-Paris, le coup de foudre est réciproque. Mais rien n’est simple pour Héloïse. D’abord, elle ne croit pas au coup de foudre : le romantisme, très peu pour elle ! Ensuite son sens de la loyauté est particulièrement aigu, au point d’être dans cette histoire un vrai handicap. La jeune femme fait donc taire ces sentiments inédits dont elle ne sait que faire, et ce qui aurait pu être le début d’une belle idylle en reste là. Deux ans et demi plus tard, après bien des épreuves et pas mal d’errance, Héloïse et James se retrouvent par hasard en Ecosse. Le coeur d’Héloïse n’a rien oublié. Elle est prête à croire que le destin vient de lui accorder une faveur. James, en revanche, ne se souvient pas d’elle. En effet, beaucoup de choses ont changé en deux ans et demi. Beaucoup, oui, mais pas toutes… »
Souviens-toi que tu m'aimes

Merci aux éditions Eyrolles pour cet envoi !

  • Mon avis : un nouveau coup de coeur pour ce nouveau roman de Catherine-Rose Barbieri !

J’avais eu la chance de recevoir le premier roman de l’autrice (Am Stram Gram … ce sera toi qui me plairas ! ) en SP, un peu par hasard et ça a été une superbe découverte ! L’un de mes plus grands coups de coeur de 2018. J’étais donc très très impatiente de retrouver le style de l’autrice dans ce nouveau roman à la couverture toujours plus peps ! Je ne lis pas beaucoup de romances, mais, dans certains cas, j’y vais les yeux fermés (pas très pratique pour lire HAHAHAHA, tu es hilarante, Marie).

Dans ce roman, on suit une belle histoire d’amour. Le genre de coup de foudre immédiat entre deux personnes que tout pourrait séparer … et que tout va s’obstiner à séparer. C’est à la fois hyper beau et hyper frustrant … mais tellement prenant ! Je me suis très vite attachée aux personnages, autant Héloïse que James (même si mon attachement à James n’était pas du même ordre, si vous voyez ce que je veux dire …… 👀). J’ai trouvé l’histoire belle et originale. En tout cas, pour moi qui ne lit pas beaucoup de romances. Par ailleurs, j’ai trouvé que c’était hyper bien mené au niveau du rythme, que c’était réaliste et intéressant, profond et touchant …

Coup de coeur aussi pour le style de l’autrice. Son humour, son esprit, sa plume dans certains passages, la poésie qu’elle met dans ses personnages (parfois) et dans leur relation (tout le temps). C’est très beau à lire et entre la qualité de l’écriture et la perfection de l’histoire, je n’ai pas vu les pages défiler. J’aurais d’ailleurs aimé que ça dure un peu plus longtemps, juste pour profiter encore un peu d’Héloïse et de James. Pour m’imprégner un peu plus de l’ambiance de l’île de Skye qui m’a fascinée et m’a donné de très très fortes envie de foncer m’exiler sur cette ile qui a des airs de paradis à mes yeux. Parce que oui, attention aux effets secondaires : vous allez vouloir un James rien que pour vous, et vous aurez envie de prendre le premier avion pour l’Ecosse … c’est sûr et certain.

Bref, vous l’avez compris, une très très belle lecture qui me confirme le talent de Catherine-Rose Barbieri et l’amour que je porte à ses romans !

Marie ❤


2 réflexions sur “Chronique : Souviens-toi que tu m’aimes, de Catherine-Rose Barbieri.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s