Chronique : Demain est un autre jour, de Lori Nelson Spielman.

  • Titre : Demain est un autre jour
  • Autrice : Lori Nelson Spielman
  • Editeur : Pocket
  • Prix : 8,20€
  • 448 pages.
  • Résumé : « Qu’avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ? Brett Bohlinger, elle, a un an pour le découvrir. Pensant hériter de l’empire cosmétique familial à la mort de sa mère, elle apprend que cette dernière, qui avait pour elle de tout autres projets, ne lui a légué qu’un vieux bout de papier : la liste de tout ce que Brett voulait vivre quand elle avait 14 ans. Si elle veut toucher sa part, la jeune femme doit réaliser chaque objectif de cette life list. Enseigner ? Aucune envie. Un bébé ? Andrew, son petit ami, n’en veut pas. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew. À moins que… »

Demain est un autre jour

  • Mon avis : bon, ben Lori Nelson Spielman m’a encore fait pleurer. 

Je n’avais lu qu’un seul autre roman de l’autrice (son dernier, L’Infini des Possibles) qui avait été un superbe coup de cœur. J’avais hâte de retrouver son style et si je garde une préférence pour L’IDP, celui ci a été une très jolie découverte aussi !

On y suit Brett qui, a la mort de sa mère dont elle était très proche, hérite non pas de l’entreprise familiale, mais d’une liste d’objectifs à réaliser. De la surprise à la colère, en passant par la tristesse et le découragement, Brett va se lancer dans une course contre la montre. Elle va vite comprendre que réaliser ces objectifs va bouleverser sa vie, bien plus qu’elle ne l’aurait imaginé…

L’idée de base du roman n’est peut-être pas des plus originale, mais elle est efficace. Dès les premières pages,  j’ai été happée. J’ai même commencé à pleurer au premier chapitre, car la relation de Brett avec sa maman est très belle et sa perte, très émouvante. La suite est très belle aussi puisqu’on aborde des sujets très touchants : les rêves et regrets qu’on peut avoir, les vocations ratés, les amitiés perdues, les désirs inassouvis, la peur d’être soi… c’était vraiment beau, intéressant à lire et ça permet aussi de remettre certaines choses de sa propre vie en perspective.

Pour autant, j’ai trouvé que certains éléments étaient un peu faciles. De la même façon, Brett est touchante mais j’ai eu un peu de mal avec son personnage. Je pense faire preuve d’empathie mais sa manière de raisonner était un peu « tête à claque » par instant. Malgré ça, c’était une chouette lecture que j’ai pris plaisir à découvrir. Je sais que je lirais d’autres romans de cette autrice ! 

Marie ❤


7 réflexions sur “Chronique : Demain est un autre jour, de Lori Nelson Spielman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s