Chronique : Mytho Story, d’Emily Roberson.

  • Titre : Mytho Story
  • Autrice : Emily Roberson
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 17.90€
  • 320 pages.
  • Résumé :  » Toute la vie d’Ariane s’étale sur les réseaux sociaux, dans les tabloïds et, bien sûr, à la télévision. Sa famille, la famille royale de Crète, est en effet l’une des plus célèbres de tous les temps ! Son plus gros succès ? La compétition du Labyrinthe des héros, un show à nul autre pareil au cours duquel Ariane guide quatorze adolescents dans un labyrinthe pour qu’ils tentent d’y tuer un monstre, le Minotaure. Celui qui y parviendra récoltera la gloire éternelle. Les perdants, eux, une condamnation à mort. En dix ans, personne n’est jamais ressorti vainqueur du labyrinthe. Mais quand le jeune et séduisant Thésée est désigné pour participer à la terrible épreuve, Ariane peine à se retenir de l’aider. S’il l’emporte, la compétition sera à jamais close, sa famille ruinée, et le Minotaure mourra. Or l’existence de ce monstre est la seule qui compte vraiment pour Ariane… Alors que sa vie est scrutée par tous, et prédestinée par les dieux, comment la jeune fille pourra-t-elle trouver un moyen d’écrire son propre avenir tout en sauvant ceux qu’elle aime ? »

Mytho-Story

Merci aux éditions Pocket Jeunesse pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman sympathique malgré quelques petits éléments qui m’ont laissée un peu « meeeh ».

Si vous me connaissez un peu, vous savez sans doute que je suis une grande, grande, GRANDE fan de tout ce qui touche à la mythologie grecque. Alors quand on m’annonce mythologie grecque + hunger games … comment vous dire que je suis dans tous mes états ??? J’avais trop hâte de lire ce roman et je me suis jetée dessus immédiatement après l’avoir reçu.

Je vais commencer par ce qui m’a laissée un peu mitigée, ce que j’ai trouvé un peu moins bien dans ce roman, comme ça on restera sur une note positive en parlant de ce que j’ai aimé. Parce que ce roman reste une lecture sympathique. Mais … mais il y a beaucoup de choses qui allaient trop vite et qui étaient un peu trop tirées par les cheveux à mon goût. Notamment la relation entre les protagonistes. Elle est très importante pour l’histoire mais j’ai trouvé qu’elle sortait un peu de nulle part et c’est dommage. On tente de nous l’expliquer comme une intervention divine mais bon, malgré tout le respect que je dois à l’autrice (et aux dieux), je n’y ai pas adhéré plus que ça. La relation est donc un peu rapide et un peu cliché. En plus de ça, certains éléments sont amenés pour faire avancer l’histoire, pour faire genre un plot twist qui explique les changements qui s’opèrent chez Ariane mais, encore une fois, j’ai trouvé que c’était trop rapide et … trop facile. Vraiment trop facile. C’est vraiment dommage car ça vient nuancer toute l’opinion que je me fais du roman.

Mais, malgré tout, comme je le disais, j’ai passé un bon moment avec cette histoire. Déjà, le concept même est HYPER intéressant. On prend les mythes et la civilisation antique de la Grèce, on modernise tout ça et on y place dans notre monde. Autrement dit, le matin tu fais une offrande aux dieux et puis tu te connectes sur instagram, à l’aise. On garde l’idée du Labyrinthe et d’un monstre à affronter, mais on en fait un jeu de télé-réalité ! Et c’est vraiment bien fait, bien pensé et très prenant. C’est un peu dommage qu’on ne puisse pas en voir plus, mais ça m’a totalement plu ! En plus de ça, on a justement pas mal de réflexions sur les réseaux sociaux, la télé-réalité et tout ça et j’ai trouvé que c’était intéressant.

Bref, malgré que ça soit un peu rapide à mon goût et, du coup, pas très crédible sur certains points, j’ai passé un moment sympathique avec cette lecture ! Je vous la conseille si vous cherchez une réécriture originale et moderne des mythes grecs ! 😉

Marie ❤


11 réflexions sur “Chronique : Mytho Story, d’Emily Roberson.

  1. J’adore la mythologie grecque mais déjà, la couverture me rebute, je ne l’aime pas du tout (bon, ça encore ne serait pas une raison de ne pas lire le livre) mais le « Hunger Games chez les Grecs », ça ne produit pas chez moi l’effet escompté. Le côté marketing ne me plaît pas tellement mais le thème a l’air tout de même intéressant malgré la rapidité dans les relations entre personnages que tu soulignes.

    Aimé par 1 personne

  2. Je compte le lire. J’adore aussi tout ce qui touche la mythologie. Si tu aimes, il faut absolument que tu lises Rick Riordan. J’aime quand ils transportent la mythologie dans le monde moderne. Je pense qu’il y a un autre bouquin de ce style qui est sorti récemment.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s