Chronique : Strawberry Moon, La fille de la lune, de Laia Lopez.

  • Titre : Strawberry Moon, La fille de la lune
  • Autrice : Laia Lopez
  • Editeur : Hachette
  • Prix : 13,90€
  • 186 pages.
  • Résumé : « Sur un campus universitaire situé au bord d’une lagune, des événements inquiétants se succèdent. Des étudiants disparaissent pendant plusieurs heures, puis réapparaissent, hagards, comme vidés de leur âme. Il n’en faut pas plus pour que la rumeur se propage : le campus est hanté. Diana, elle, a fait sa rentrée universitaire comme tous les autres étudiants, mais elle cache un secret. C’est une sirène. Elle vient de la lagune et a choisi, à ses 18 ans, de venir vivre sur la terre ferme pour échapper à la solitude de sa condition aquatique, d’autant plus qu’étant une espèce rare et puissante de sirène, elle a grandi à l’écart des autres. Grâce à d’autres étudiants sirènes, elle essaie de s’intégrer à la vie étudiante et de passer inaperçue, comme l’exigent les règles du monde aquatique. Mais ce n’est pas si simple. Un garçon nommé Eiden attire son attention et les deux se rapprochent beaucoup, alors que les relations entre humains et sirènes sont très mal vues par le Conseil de la lagune… »

strawberry moon

Merci aux éditions Hachette pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman court mais super beau ! 

Je dois l’avouer, comme beaucoup, j’ai craqué sur la couverture. Et l’intérieur est tout aussi beau puisqu’il y a des planches d’illustrations au milieu du roman. Franchement, c’est hype beau, j’adore le style de Laia Lopez. Je trouve aussi que ça apporte un vrai plus à l’histoire et, contrairement à certains avis que j’ai pu voir, le fait que ça soit mi BD, mi roman ne m’a pas gênée. J’ai au contraire que c’était original et très chou. 

L’histoire en elle-même est hyper chou, car le personnage principal, Diana, est adorable. Elle est toute douce, toute naïve et touchante, pleine de bons sentiments… un peu cliché mais adorable. J’ai beaucoup aimé le fait que les autres personnages soient aussi mis en avant : leur histoire et leurs caractères sont travaillés et c’est très intéressant à suivre. On s’attache à eux autant voire plus qu’à Diana. J’ai d’ailleurs hâte d’en savoir plus sur certains personnages « secondaires » qui ont beaucoup de potentiel à mes yeux ! 😉 Concernant la relation amoureuse qui se dessine, elle a l’image du reste du roman : choupi et cutie. Rien que ça. Elle avance doucement mais ce n’est pas plus mal.

Pour ce qui est de l’intrigue générale… Je l’ai trouvé bien faite, intéressante et originale étant donnée qu’elle nous lance dans un univers vraiment chouette ! Tout est bien pensé et j’ai aussi hâte de voir ce que ça va donner par la suite, si on approfondit l’univers, l’explore un peu plus … ça promet en tout cas. Le seul bémol concernant cette lecture, c’est le style et la construction. J’ai trouvé que c’était un peu maladroit, un peu simple parfois, peut-être un peu étrange au niveau du rythme. On peut aller très vite pour certaines choses, d’autres vont traîner en longueur et même au niveau des informations sur les personnages ou sur l’univers, tout n’est pas amené de manière hyper fluide. C’est assez difficile de l’expliquer mais j’ai trouvé que ça manquait de naturel.

Mis à part ça, j’ai beaucoup aimé ma lecture. Clairement, c’est chou, c’est intéressant et ça se lit hyper vite : c’est le genre de lecture trop adorable que j’apprécie en été ! Et avec les sirènes, c’est vrai que c’est parfait pour la saison … 😉

Marie ❤


6 réflexions sur “Chronique : Strawberry Moon, La fille de la lune, de Laia Lopez.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s