Chronique : Sous la même étoile, de Kelley York.

  • Titre : Sous la même étoile
  • Autrice : Kelley York
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 17,50€
  • 320 pages.
  • Résumé : « Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-soeur Ashlin décident de prendre une année sabbatique et d’emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon fantasque avec qui ils passent tous leurs étés depuis l’enfance. Si le jeune homme les a toujours fascinés, Ashlin et Hunter éprouvent bientôt pour lui de tout autres sentiments. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire… »

Sous la même étoile

  • Mon avis : un roman hyper touchant. 

Je l’avoue, ce livre traînait dans ma PAL depuis genre deux ans. Mais, eh, mieux vaut tard que jamais non ? J’ai fini par le sortir de la pile de la honte et je l’ai dévoré. J’ai trouvé le début un peu lent, un peu long, mignon mais sans plus. On suit Ash et Hunter, frère et soeurs, qui se retrouvent chez leur père après des années. Ils revoient leur ami d’enfance Chance, qui les fascine tous les deux et ils recommencent à faire les quatre cent coup. C’était sympa à lire mais ça ne cassait pas trop pattes à un canard quoi. Et puis, vers le milieu du roman… j’ai été happée. 

L’intrigue tourne au triangle, voir au quadrilatère amoureux, mais je vous promets que ce n’est ni gniagnian, ni relou. C’est juste beau et émouvant. C’est aussi hyper prenant parce qu’on sent ce qui va se passer, on espère que ça va se passer mais on est sûr de rien … et juste là, quand tu es bien à fond, l’autrice te rajoute un petit caillou sur le chemin. Un obstacle de plus et, pour le coup, ça devient encore plus émouvant et très important. A un moment, on a même un plot twist qui m’a fait m’arrêter de lire pendant quelques secondes, histoire de me remettre. J’ai cru que j’avais été projetée dans un thriller et j’ai dévoré la fin sans attendre.

Je ne vais pas trop en dire plus, pour ne pas gâcher la surprise ou amoindrir les émotions que vous pourriez ressentir en lisant le livre et en découvrant toute la profondeur du récit. Mais sachez juste que ça parle de sujets hyper importants, que ce n’est pas une jolie histoire d’amour tout chamallow mais un récit poignant et très prenant malgré un début un peu lent. Je tiens aussi à préciser qu’il y a potentiellement des éléments qui peuvent choquer ou heurter. Comme c’est une des révélations (façon de parler) qui peut spoiler,  je vais vous mettre un petit trigger warning juste après, surligner si vous voulez savoir : [TW : violence, maltraitance]. Voilààà. En bref, c’était une très jolie lecture, très prenante et très émouvante !

Marie ❤


6 réflexions sur “Chronique : Sous la même étoile, de Kelley York.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s