Chronique : Catwoman, Under the Moon, de Lauren Myracle & Isaac Goodhart.

  • Titre : Catwoman, Under the Moon
  • Autreurs / dessinateurs : Lauren Myracle & Isaac Goodhart
  • Editeur : Urban Link Comics
  • Prix : 14,50€
  • 208 pages.
  • Résumé : « Si la vie a appris une chose à Selina, c’est qu’elle est bien plus forte qu’elle ne le pensait. Pendant près de quinze ans, elle a dû faire avec les choix amoureux de sa mère, tous plus désastreux les uns que les autres. Mais Dernell, le dernier beau-père en date, tient vraiment la palme d’or : violent, misogyne, porté sur la bouteille… Impossible pour elle de rester une seconde de plus sous le même toit que cet homme. Selina découvre cependant que vivre dans la rue est loin d’être plus facile. Entre bonnes et mauvaises rencontres, la jeune femme devra faire des choix, car si le confort est parfois tentant, est-elle vraiment prête à tout pour l’obtenir ? Faire partie d’un groupe implique-t-il nécessairement de perdre son indépendance ? Selina Kyle trouvera peut-être comment survivre au quotidien, mais trouvera-t-elle comment devenir quelqu’un de bien ? »

  • Mon avis : un comics que j’ai dévoré et adoré !

J’avais déjà eu le plaisir de lire un autre comics de cette collection de chez Urban Link et je l’avais adoré (il s’agit de Teen Titans – Raven, ma chronique est par ICI). J’étais curieuse d’en lire un autre et celui-ci me tentait d’autant plus que l’histoire de Catwoman m’a toujours fascinée. BREF, je l’ai lu pendant ma pause déj et j’ai adoréééé. 

Déjà, les dessins. J’ai adoré leur style, j’ai adoré l’ambiance qu’ils donnaient à l’histoire. Tout est dans des couleurs assez sombres, une peu violines comme celles de la couverture et ça donne vraiment un truc au récit. J’ai été happée dès les premières pages. L’histoire est aussi très intéressante : on assiste à la naissance de Catwoman, aux événements qui l’ont menée à être celle qu’on connait dans les récits de super héros. J’ai toujours aimé connaitre la genèse de ces personnages emblématiques et là, je n’ai pas été déçue. C’est une histoire assez courte, pourtant je n’ai pas eu l’impression de rapidité qu’on peut avoir dans d’autres comics ou BD. Tout est travaillé, bien pensé, équilibré… ça ne m’a jamais paru forcé ou tiré par les cheveux.

En plus de ça, il y a des messages hyper importants qui sont passé, et on nous montre bien que même les super héros ont peut-être un jour eu une vie de merde. Eux aussi ont parfois été les plus faibles, ceux qui encaissaient sans rien dire. Je sais que ce n’est qu’un comics mais c’est hyper inspirant et les auteurs donnent des numéros d’urgence et d’autres informations importantes à la fin, ce que j’ai trouvé vraiment bien. A travers le personnage de Selina, ils nous donnent un exemple badass mais humain et ça, ça fait du bien. Bref, j’ai adoré et entre l’histoire, les personnages et les dessins, ça serait difficile de vous dire ce que j’ai préféré. Je lirais la suite de l’histoire de Selina avec plaisir ! 

Marie ❤

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s