Chronique : Les Brumes de Cendrelune, tome 1- Le jardin des âmes, de Georgia Caldera.

  • Titre : Les Brumes de Cendrelune, tome 1- Le jardin des âmes
  • Autrice : Georgia Caldera
  • Editeur : J’ai Lu
  • Prix : 13.90€
  • 348 pages.
  • Résumé :  » Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion. Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule… »

les brumes de cendrelune

  • Mon avis : une belle découverte !

Commençons tout en superficialité, voulez-vous ? Je trouve cette couverture vraiment magnifique. Elle m’a tout de suite attirée en librairie et je ne regrette pas d’avoir fini par craquer. Je n’ai lu qu’un seul autre roman de Georgia Caldera avant celui-ci (le premier tome de Victorian Fantasy) et ça avait été un énorme coup de coeur. Ce nouveau roman que je découvre n’en est pas un mais c’est une belle lecture et un premier tome qui a su me happer !

Je dois avouer que le début est un peu lent. Je dois aussi préciser que j’ai trouvé que le développement de la relation des protagonistes et leur lien de manière générale m’a beaucoup fait penser à celui de Victorian Fantasy. J’ai eu l’impression d’être en face du même schéma, en quelque sorte. Pourtant, ça ne m’a pas absolument pas gênée, tout simplement parce que l’histoire d’amour avait été ce qui m’a le plus plu dans Victorian Fantasy et que c’est ce qui m’a happée ici aussi. Georgia Caldera a un don incroyable pour construire des histoires d’amour qui me rendent accro et tant pis j’ai trouvé quelques similitudes : je suis prête à en lire 20 autres sur la même base ! :p

L’histoire d’amour est donc incroyable, d’autant plus qu’elle est lente à se mettre en place. Il y a des clichés, certes, mais j’ai aimé qu’elle ne soit pas trop facile, que les personnages luttent contre elle. C’est ce qui m’a rendue totalement accro et m’a fait dévorer le roman une fois passé les 100 premières pages de mise en place. Les personnages sont attachants : ils sont inspirants sur bien des points, mais ils sont loin d’être parfaits. Ils sont humains, c’est plus facile de s’identifier à eux aussi et ça les rend attachants. J’ai aussi adoré l’univers qui est hyper original et vraiment intéressant. Et, bien sûr, j’ai adoré le style d’écriture de l’autrice. C’est très bien écrit, vraiment travaillé et poétique, ça apporte un vrai plus au récit en lui donnant une ambiance bien particulière.

Je dois avouer que j’ai été surprise par la fin, pas forcément parce que c’est un cliffhanger, mais surtout parce que je ne pensais pas du tout que le premier tome finirait ainsi et ici. C’était un peu dommage de nous couper dans l’élan ainsi, même si j’imagine bien que le but était de nous donner envie de lire la suite… ET C’EST RÉUSSI parce que j’ai enchaîné direct avec le tome deux du coup. Comme sa sortie papier a été repoussée, je l’ai pris en ebook et je suis déjà en train de le dévorer. Bref, vous l’avez compris, c’était une très belle lecture et une saga que je vais adorer, je le sens !

Marie ❤


9 réflexions sur “Chronique : Les Brumes de Cendrelune, tome 1- Le jardin des âmes, de Georgia Caldera.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s