Chronique : Frankly in love, de David Yoon.

  • Titre : Frankly in love
  • Auteur : David Yoon
  • Editeur : Albin Michel
  • Prix : 19,90€
  • 512 pages.
  • Résumé : « Frank-Li est un Limbo, terme de son invention pour désigner ces adolescents tiraillés entre leur héritage coréen et leur éducation à l’américaine. En ce qui concerne sa vie amoureuse, ses parents n’ont qu’une règle : sa petite amie sera coréenne.Quand Frank s’entiche de Brit, l’intelligente, la merveilleuse, la… blanche Brit, les problèmes s’annoncent. Voyant qu’une autre Limbo, Joy, vit une situation similaire, Frank a une idée : pourquoi ne pas feindre une relation avec Joy, pour sauver les apparences face à papa-maman, et regagner sa liberté ? Plan parfait, mais, sans ses parents sur le dos, face à cette vie qui commence, Frank se demande s’il a vraiment compris ce qu’est l’amour… Ou même ce qu’il est, lui. »

9782226438973-j

Merci aux éditions Albin Michel pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman attachant et une belle lecture !

J’adore la couverture, je ne peux pas m’empêcher de la regarder encore et encore, avec les effets, je trouve ça hyyyper stylé ! Et comme je suis très superficielle, cette jolie couverture me donnait très envie de lire le roman, ce que j’ai fait sans tarder. C’était une belle lecture, pleine de côtés positifs et avec seulement quelques côtés négatifs à mes yeux ! :p

Déjà, j’ai adoré le style de l’auteur et son humour qui transparaît à travers ses personnages. Au début, j’avoue que j’ai un moment de « …. ça va être compliqué ». Parce que c’est un style hyper original, mais plutôt complexe et recherché donc il faut le temps de s’y habituer. Mais une fois que c’est fait, c’est un régal. C’est plein d’esprit et d’humour, c’est attachant et c’est important. J’ai adoré les personnages et leurs relations, j’ai adoré les messages faits passés et les questions soulevés. On parle d’amour, de famille, de devoir, de responsabilités, de sentiments et d’appartenance. On parle de plein de choses avec douceur, légèreté même souvent, mais il n’empêche qu’il y a une véritable réflexion derrière tout ça. On a de la représentation, on évite beaucoup de clichés ou alors on les pointe du doigts sans jamais juger … c’est difficile à expliquer mais ce roman est juste, il sonne juste, il est écrit juste, il est JUSTE, quoi. 

Tout cela a fait de cette lecture une belle découverte. Mais il y a aussi quelques points qui m’ont ralentie, un peu frustrée et qui, au final, viennent ternir un chouïa ma lecture. J’ai trouvé que certaines choses étaient trop prévisibles, notamment tout ce qui tourne autour de l’histoire d’amour. C’est peut-être la faute du résumé, je n’en sais rien mais on voit venir les trucs à mille kilomètres. Heureusement, ce n’est pas le cas de tous les événements du roman, mais quand même … En plus de ça, j‘ai trouvé que les choses avançaient trop vite parfois (niveau intrigue) et, tout à fait paradoxalement, qu’il y avait quelques longueurs… Je sais pas trop comment expliquer ça non plus, mais c’est le ressenti que j’ai eu. Ce qui ne m’a pas empêchée de lire ce livre en deux jours top chrono, hein.

En bref, malgré quelques points qui m’ont laissée un peu mitigée, j‘ai beaucoup aimé ce roman qui est doux, drôle, touchant et qui parle de sujets aussi intéressants qu’importants ! 😉 

Marie ❤


7 réflexions sur “Chronique : Frankly in love, de David Yoon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s