Chronique : Shadowscent, de P.M Freestone.

  • Titre : Shadowscent
  • Auteur : PM Freestone
  • Editeur : La Martinière Fiction Jeunesse
  • Prix : 21€
  • 464 pages.
  • Résumé : « Dans l’empire d’Aramtesh, les parfums, sacrés, sont l’objet de toutes les convoitises. Avec son nez affûté et sa grande connaissance des senteurs, Rakel espérait devenir parfumeuse et gagner de quoi soigner son père malade. Mais le prince Nisaï est empoisonné et elle est accusée à tort… Obligée de fuir, Rakel doit absolument découvrir l’antidote au poison qui a plongé le prince dans le coma. Ainsi, seulement, elle pourra laver son nom. Pour cela, elle devra s’allier avec Ash, le soldat envoyé sur ses traces. Ensemble, ils découvriront d’anciens secrets enfouis aux confins de l’empire – et au plus profond d’eux-mêmes. Mais parviendront-ils à déjouer la machination qui menace la paix fragile d’Aramtesh ? »

Shadowscent - tome 1 Le parfum de l'ombre

Merci aux éditions La Martinière pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman intéressant mais dont certains points m’ont un peu laissée sur ma faim … 

Déjà, première chose : j’ai totalement craqué sur la couverture, que je trouve absolument sublime. Fine, détaillé mais sans être too much, une vrai beauté. J’étais super impatiente de me lancer dans ce roman qui s’annonçait original et prenant !

On est effectivement plongé dans un univers travaillé et c’est vraiment agréable. Les premières pages sont un peu « complexes » dans le sens où on nous donne beaucoup de noms, de lieux, de villes, de personnages et qu’il faut prendre ses marques au milieu de tout ça. C’est d’autant plus important que l’univers est vraiment bien pensé : on sent que l’auteur a réfléchi à son histoire, autant sur le plan politique, historique et religieux. Ça fait du bien de lire quelque chose de construit comme ça et la première partie de l’histoire m’a vraiment happée.

C’est à partir de la moitié que ça c’est un peu gâté. C’est toujours aussi bien construit, aussi bien écrit et l’intrigue est toujours intéressante. Le truc c’est que je l’ai trouvé un peu trop simple. Les personnages principaux doivent trouver un remède et, pour cela, ils se lancent sur la piste de différents ingrédients mais j’ai trouvé qu’ils avaient beaucoup de facilité à les trouver et que la quête prenait toujours plus ou moins le même chemin, la même forme. On suit un indice qui nous mène dans une région, on trouve l’objet, oops, un obstacle, ah non c’est bon, on l’a surmonté, allez au suivant ! C’est une sensation un peu étrange qui m’a beaucoup ralentie. J’ai trouvé que ça rendait le récit un peu trop rapide même si, et j’ai conscience que c’est paradoxal, certaines choses traînaient un peu en longueur. Pareil pour la relation entre les protagonistes : elle est mise en place trop lentement au début et puis trop rapidement à mon goût.

En gros, j’ai adoré le début puis j’ai eu plus de mal avec la suite. Il n’empêche que, malgré ces facilités et cette rapidité que j’ai pointé, j’ai passé un bon moment. J’ai trouvé l’univers original et l’intrigue intéressante ! En bref, une bonne lecture et une découverte sympathique !

Marie ❤


5 réflexions sur “Chronique : Shadowscent, de P.M Freestone.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s