Chronique : Si on chantait !

  • Titre : Si on chantait !
  • Auteurs : Susie Morgenstern, Clémentine Beauvais, Yves Grevet, Vincent Villeminot, Anne-Laure Bondoux, Stéphane Michaka, Christophe Mauri, Victor Dixen, Christelle Dabos, Jean-Claude Mourlevat, François Place, Jean-Philippe Arrou-Vignod
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 7,90€
  • 240 pages.
  • Résumé : « Ambre et Louis-Edmond sont les meilleurs amis du monde. Pourtant, tout les oppose : alors qu’il s’ennuie dans l’immense manoir de ses parents richissimes, elle partage un minuscule appartement avec ses sept frères et soeurs, entre séries télé, fous-rires et chorales improvisées… La soudaine disparition de leur mère va bousculer l’existence de cette joyeuse fratrie. Pour la retrouver, la petite bande se lance dans une incroyable aventure. Enquête, évasion, poursuite en jet privé, rien ne fait peur à Ambre tant que Louis-Edmond est avec elle ! »

Si on chantait !

  • Mon avis : une jolie pépite d’originalité ! 

J’étais déjà tentée par le concept même du roman, une sorte de cadavre exquis où chaque auteur écrit un chapitre, puis je suis allée à la présentation du programme Pocket Jeunesse où j’ai eu la chance d’entendre les éditeurs et certains des auteurs parler du livre. Là ça m’a encore plus donné envie. Et puis comme tout les bénéfices du livre sont reversés au Secours Populaire, je me suis dit que c’était une bonne action et donc que ça justifiait de briser un book buying ban. Bref, j’ai craqué quoi.

Et je ne regrette pas car c’était une lecture vraiment géniale ! C’était entraînant, c’était drôle, vraiment hilarant, un peu décalé, un peu loufoque mais toujours hyper accrocheur. J’ai dévoré les 13 chapitres et j’en aurais bien dévoré quelques uns de plus. Je me suis en effet prise d’affection pour les personnages, pour Ambre et Led, pour leurs familles, si différentes, mais si attachantes. J’ai aussi adoré les ajouts que faisaient les auteurs au fur et à mesure, les petites choses qu’ils donnaient aux personnages avant de les laisser partir vers un autre auteur… C’était vraiment chouette à lire. Contrairement à ce qu’on peut penser, avoir treize chapitres, treize auteurs et donc treize styles différents ne rend pas le roman décousu ou bancal. Personnellement, j’ai trouvé que ça lui donnait un nouveau souffle à chaque chapitre et que ça jouait aussi sur le rythme, sur le côté addictif de l’intrigue (« qu’est-ce que cet auteur va bien pouvoir faire dans ce chapitre ? »). J’ai adoré l’histoire, ses détours, ses messages, son côté réel autant que les choses totalement improbables qui s’y déroulent. 

En bref, j’ai adoré cette lecture, qui est aussi drôle qu’attachante et originale. Je vous le conseille vraiment : c’est assez court et ça se dévore qu’on ait 11 ou 111 ans. Et, en plus, vous faites une bonne action … Aucune excuse … (a)

Marie ❤


4 réflexions sur “Chronique : Si on chantait !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s