TOP 5- Girl Power !

Hello hello ! Et oui, demain c’est la journée internationale des droits des femmes et je tenais à marquer le coup. Je n’ai pas été très originale sur ce coup, je suis désolée, mais toutes les occasions sont néanmoins bonnes pour parler de féminisme, de personnages féminins forts et captivants. J’ai donc décidé de reprendre le principe del’article que j’avais fait l’année dernière et de vous faire plein de petits top 5. C’est partiiiii.

J’avais dans l’idée de commencer avec un top 5 de ces personnages féminins que j’adore, qui sont hyper badass et tout et tout. Puis je me suis dit que c’était toujours les mêmes que je citais donc que ça n’avait aucun intérêt, puis que, quand même, j’avais envie de les citer, même si je n’expliquais pas le pourquoi du comment. DONC, les voilà.

  • Hermione (obviously)
  • Katniss (pas toujours facile à suivre la petite mais badass quand même)
  • les filles dans les romans de Rick Riordan (toutes les filles, absolument toutes) (mais quand même, Annabeth my Queen).
  • les filles du Grishaverse (toutes les filles, absolument toutes)
  • les filles d’Illuminae (same energy).

Et puis, je me suis dit que ça serait bien de parler de ces personnages dont je parle moins souvent mais que je vénère quand même.

  • Ellana, dans les livres de Pierre Bottero : Un modèle de badassitude, d’indépendance, de perfection. Je n’en dirais pas plus, mais AMEN Ellana, amen.
  • Amani dans Rebelle du Désert : Ok, elle j’en parle assez souvent en fait, mais j’espère toujours donner envie de lire cette pépite qu’est Rebelle du Désert. Amani, c’est une femme forte qui vit des aventures de dingue, qui souffre, qui pleure, qui traverse l’horreur mais qui garde la tête haute, qui se bat, qui m’inspire et qui me fascine. Voilà.
  • Nasuada dans Eragon : Tout le monde adore Arya, moi je trouve que la plus badass dans l’histoire, c’est Nasuada. La petite dirige quand même des rebelles (pas faciles à gérer), elle renverse un empire quasi toute seule (j’exagère à peine), elle a le coeur brisé, se fait torturer et lâche pas un mot. Longue vie à Nasuada, notre Reine incontestée. Arya, tu peux rester dans ta forêt, merci.
  • Mustang dans Red Rising : Intelligente, stratège, badass, prête à tout pour sa famille (enfin jusqu’à un certain point, faut pas abuser, c’est un peu des psychopates…), capable de se remettre en cause et de remettre en cause le système … la perfection faite Or.
  • Molly Weasley, dans Harry Potter : Ouais, je sais, Molly, c’est pas forcément la figure féminine qui marque dans HP. Pourtant… Molly est toujours là. Elle fait la cuisine, elle s’occupe de la famille, mais elle est surtout une figure féminine hyper importante pour Harry. Et, bien sûr, elle se bat aussi. Elle ne se cache pas à l’arrière, elle se bat, elle prend des risques, perds des proches (💔 ), elle défonce tout et casse du Mangemort. Molly is our Queen.

giphy (2).gif

Nouveau top, toujours dans le thème « femmes badass ». Ces femmes sont bien réelles et ce sont mes modèles quand on parle de l’écriture.

  • J.K Rowling.

Ok, elle a peut-être (sans doute) des défauts. Mais en attendant, son histoire apprend à tous les écrivains en herbe à ne pas baisser les bras, à ne pas désespérer. Elle nous apprend qu’il faut toujours se battre contre ses démons, qu’il faut croire en soi et qu’on peut tous réaliser nos rêves, si on a assez de cran. 😉

  • Suzanne Collins.

C’est plus dur de justifier mon choix car, au final, on sait très peu de choses sur Suzanne Collins. Perso, je sais qu’elle a écrit une trilogie (et bientôt un autre tome hiiiiiiiii, je suis tellement impatiente, je fais une montée d’adrénaline à chaque fois que j’y pense) qui est parmi les meilleures au monde. Elle a (re)lancé le genre dystopique en YA, elle a ouvert la voie à d’autres grandes sagas. Elle a crée Finnick Odair. Je lui en serais à jamais reconnaissante et je serais à jamais admirative de son travail.

  • Stephanie Meyer.

Là encore, on peut ne pas aimer Twilight, mais il faut reconnaitre l’importance MAJEURE de cette oeuvre. Perso, comme je suis une grosse fan, je peux aussi reconnaire que c’est l’une des plus belles histoires que j’ai jamais lue, que j’ai été happée du début à la fin, que j’ai pleuré tout ce que j’ai et que j’ai rarement été aussi obsedée par un univers que par celui de Twilight. Et pour ça, Stephanie Meyer et un modèle à mes yeux. Et encore, je ne vous parle pas de l’effet que Les Âmes Vagabondes m’a fait…

  • Leigh Bardugo.

Ses romans, c’est du génie à mes yeux. Du génie. Rien n’égale Six of Crows niveau esprit et répartie des personnages, niveau recherche de l’intrigue. Rien n’égale Kaz Brekker et les Dregs. En plus d’être une des sagas les plus originales et prenantes que j’ai lu, SoC est aussi un concentré de diversité et, franchement, c’est tellement rare … et ça fait tellement du bien… et c’est tellement parfait.

  • Angie Thomas.

Là encore, on parle d’une autrice absolument géniale, qui parle de sujets importants, qui dénonce ce qui la touche et la révolte. Pas de chichis, que du courage et du talent. Angie Thomas a un don incroyable pour toucher ses lecteurs, pour nous faire ouvrir les yeux, pour nous donner envie de faire quelque chose. J’ai adoré les deux romans d’elle que j’ai lu et j’aimerais avoir le quart de la moitié de son talent.

giphy (5).gif

Pour finir, je vais vous parler de cinq romans qui parlent de féminisme, qui mettent en scène des personnages féminins forts, inspirants… bref, vous avez saisi le thème de l’article de manière générale je pense ! 😉

  • Stong Girls Forever, d’Holly Bourne.

Une trilogie qui se dévore, drôle et touchante. Une trilogie qui aborde surtout des sujets importants et que je ne vous recommanderais jamais assez. Le troisième en particulier, on parle de féminisme, d’engagement, de pression, du regard des autres, de peur et de devoir. On parle de tout ça avec humour, avec douceur parfois, avec un style percutant le reste du temps. Bref, c’est hyper important.

strong girls

  • Pourquoi les filles ont mal au ventre ? de Lucie de Pesloüan et Geneviève Darling. 

Cet album se lit hyper vite et il donne envie de hurler, il donne envie de se bouger pour changer les choses. Avec des faits simples, il expose pourquoi les filles ont mal au ventre, donc pourquoi elles se battent. Une pépite que j’ai adoré et que je relis régulièrement, juste pour entretenir la flamme.

006169166.jpg

  • Daisy Jones & The Six, de Taylor Reid Jenkins. 

Ouais, c’est un peu différent, déjà c’est pas du YA. Mais ce roman est une pépite. Déjà, c’est original au possible. Ensuite c’est addictif au possible. Enfin, ça met en scène des personnages absolument géniaux. Les femmes sont particulièrement mises à l’avant. Différentes figures féminines qu’on ne peut qu’admirer et vénérer. D’ailleurs, je parle de Daisy Jones parce que ça a été un coup de coeur intersidéral (oui, rien que ça), mais ça vaut aussi pour Les 7 maris d’Evelyn Hugo qui parle tout autant de ces sujets captivants et importants.

Résultat de recherche d'images pour "daisy jones and the six"

  • La Tresse, de Laëtitia Colombani. 

Pareil hein, je parle de la Tresse, mais lire les Victorieuses, c’est tout aussi fort et poignant. Ça parle aussi des femmes, de femmes fortes, déterminée, engagées, attachantes, intéressantes, vivantes… Deux pépites.

Résultat de recherche d'images pour "LA TRESSE"

  • Renversante, de Florence Hinckel. 

Le pitch est simple : la situation est RENVERSÉE. C’est une société matriarcale, le féminin l’emporte sur le masculin, les rues portent des noms de femmes célèbres et c’est vrai que quelques hommes ont réussi à faire des trucs pas trop nuls, donc parfois on leur donne un peu d’importance. C’est écrit avec simplicité, raconté par une enfant qui ne connait que cette situation, c’est désarmant et ça fait réfléchir. A lire et à savourer dès 8 ans (il n’est jamais trop tôt pour lutter contre les inégalités).

71-YNqNq4XL.jpg

Voilà, voilà. Bien sûr, il y aurait encore des tonnes de choses à dire, des messages à faire passer, des choses à dénoncer, des ouvrages à conseiller … j’ai voulu rester soft, mais n’hésitez pas si vous avez des questions et, surtout, des recommandations. En tout cas, j‘espère que ces petits tops vous ont plu ! Et je finirais en disant NE LÂCHEZ RIEN ! You go girls.

giphy (4).gif

Marie ❤


11 réflexions sur “TOP 5- Girl Power !

  1. J’aime beaucoup ton article et les différentes listes. J’ai beaucoup de choses à dire sur le féminisme, en général, en commençant par dire que je n’aime pas ce mot qui a beaucoup perdu son sens premier… Mais il reste important pour beaucoup de raisons.

    Ma nouvelle héroïne, c’est Nahri de la série Daevabad ! Sans l’autrice qui a créé ce personnage, Shannon A. Chakraborty, elle n’existerait pas donc mention spéciale à elle également !

    Little Women tient aussi une place très spéciale dans mon interprétation de ce qu’est le féminisme car il montre qu’il y a différents aspects. On pense que, souvent, le féminisme c’est la bataille des femmes contre les hommes pour se hisser en haut de l’échelle alors que, selon moi, le féminisme ce sont les femmes aussi bien que les hommes qui demandent d’avoir les mêmes droits et, plus simplement, la liberté de choisir. J’insiste sur ce mot : choisir. Il est grand temps qu’on arrête de se juger les uns et les autres et de comparer et rabaisser… On peut choisir de construire une carrière professionnelle, choisir de rester à la maison pour s’occuper des enfants, choisir de se marier, de rester célibataire, etc. Greta Gerwig a magnifiquement illustré ses choix dans son adaptation du roman. Quant au roman, je viens de le terminer et je l’ai aussi beaucoup apprécié !

    Je terminerais avec deux mots : Emma Watson. ❤️

    Ma nouvelle héroïne, c’est Nahri de la série Daevabad ! Sans l’autrice qui a créé ce personnage, Shannon A. Chakraborty, elle n’existerait pas donc mention spéciale à elle également !

    Little Women tient aussi une place très spéciale dans mon interprétation de ce qu’est le féminisme car il montre qu’il y a différents aspects. On pense que, souvent, le féminisme c’est la bataille des femmes contre les hommes pour se hisser en haut de l’échelle alors que, selon moi, le féminisme ce sont les femmes aussi bien que les hommes qui demandent d’avoir les mêmes droits et, plus simplement, la liberté de choisir. J’insiste sur ce mot : choisir. Il est grand temps qu’on arrête de se juger les uns et les autres et de comparer et rabaisser… On peut choisir de construire une carrière professionnelle, choisir de rester à la maison pour s’occuper des enfants, choisir de se marier, de rester célibataire, etc. Greta Gerwig a magnifiquement illustré ses choix dans son adaptation du roman. Quant au roman, je viens de le terminer et je l’ai aussi beaucoup apprécié !

    Je terminerais avec deux mots : Emma Watson. ❤️

    J'aime

  2. J’aime beaucoup ton article et les différentes listes. J’ai beaucoup de choses à dire sur le féminisme, en général, en commençant par dire que je n’aime pas ce mot qui a beaucoup perdu son sens premier… Mais il reste important pour beaucoup de raisons.

    Ma nouvelle héroïne, c’est Nahri de la série Daevabad ! Sans l’autrice qui a créé ce personnage, Shannon A. Chakraborty, elle n’existerait pas donc mention spéciale à elle également !

    Little Women tient aussi une place très spéciale dans mon interprétation de ce qu’est le féminisme car il montre qu’il y a différents aspects. On pense que, souvent, le féminisme c’est la bataille des femmes contre les hommes pour se hisser en haut de l’échelle alors que, selon moi, le féminisme ce sont les femmes aussi bien que les hommes qui demandent d’avoir les mêmes droits et, plus simplement, la liberté de choisir. J’insiste sur ce mot : choisir. Il est grand temps qu’on arrête de se juger les uns et les autres et de comparer et rabaisser… On peut choisir de construire une carrière professionnelle, choisir de rester à la maison pour s’occuper des enfants, choisir de se marier, de rester célibataire, etc. Greta Gerwig a magnifiquement illustré ses choix dans son adaptation du roman. Quant au roman, je viens de le terminer et je l’ai aussi beaucoup apprécié !

    Je terminerais avec deux mots : Emma Watson. ❤️

    J'aime

  3. J’aime beaucoup ton article et les différentes listes. J’ai beaucoup de choses à dire sur le féminisme, en général, en commençant par dire que je n’aime pas ce mot qui a beaucoup perdu son sens premier… Mais il reste important pour beaucoup de raisons.

    Ma nouvelle héroïne, c’est Nahri de la série Daevabad ! Sans l’autrice qui a créé ce personnage, Shannon A. Chakraborty, elle n’existerait pas donc mention spéciale à elle également !

    Little Women tient aussi une place très spéciale dans mon interprétation de ce qu’est le féminisme car il montre qu’il y a différents aspects. On pense que, souvent, le féminisme c’est la bataille des femmes contre les hommes pour se hisser en haut de l’échelle alors que, selon moi, le féminisme ce sont les femmes aussi bien que les hommes qui demandent d’avoir les mêmes droits et, plus simplement, la liberté de choisir. J’insiste sur ce mot : choisir. Il est grand temps qu’on arrête de se juger les uns et les autres et de comparer et rabaisser… On peut choisir de construire une carrière professionnelle, choisir de rester à la maison pour s’occuper des enfants, choisir de se marier, de rester célibataire, etc. Greta Gerwig a magnifiquement illustré ses choix dans son adaptation du roman. Quant au roman, je viens de le terminer et je l’ai aussi beaucoup apprécié !

    Je terminerais avec deux mots : Emma Watson. ❤️

    J'aime

  4. Encore un super article comme toujours 🙂 En livre, je conseille aussi Nos âmes tourmentées de Morgane Moncomble, qui parle de féministe. Et aussi Moxie. Les livres, que tu as conseillé, je ne les ai pas lu, mais tu me donne très envie de les découvrir ^^

    Aimé par 1 personne

  5. Je suis complètement d’accord avec toi pour Molly Weasley qui est la preuve qu’on peut être une super figure maternelle et une femme badass 🙂 Dans la littérature, je ne crois pas avoir encore croisé une femme qui cumule les deux images…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s