Chronique : Le libraire de Cologne, de Catherine Ganz-Muller.

  • Titre : Le libraire de Cologne
  • Autrice : Catherine Ganz-Muller
  • Editeur : Scrineo
  • Prix : 16,90
  • Résumé : « Cologne, Allemagne, 1934. Poussé à l’exil par les lois anti-juives, le libraire Alexander Mendel est obligé de partir vivre en France avec sa famille. Il confie sa librairie à son jeune employé, Hans Schreiber. Par fidélité à son mentor et par haine du régime nazi, Hans décide de se battre pour que la librairie survive dans cette période trafiquée malgré les menaces et les bombes. »

le libraire de cologne.jpg

Merci aux éditions Scrineo pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman intéressant et touchant, malgré quelques petits bémols à mes yeux…

Je suis une personne étrange qui aime se faire du mal en lisant, c’est pourquoi j’adore les romans qui prennent place durant la seconde guerre mondiale. Cette période historique est hyper touchante et, avec elle, je suis sure de pleurer toutes les larmes de mon corps durant ma lecture. Honnêtement, ça n’a pas été le cas avec le Libraire de Cologne, mais ça reste une jolie lecture.

J’ai trouvé que le roman était un peu trop factuel pour être vraiment touchant. Il m’a manqué de la profondeur au niveau des personnages, de leurs sentiments, de leurs relations. C’est vraiment ce qui m’a le plus fait défaut dans le roman. Pour autant, ça reste émouvant : ça l’est toujours quand on parle de la Seconde Guerre Mondiale. L’originalité du récit c’est aussi de nous placer du coté allemand pendant cette guerre. J’ai aimé les messages passé à travers ce point de vue : dans un roman jeunesse, on évite le point de vue manichéiste et la distinction « gentils / méchants » qui ne marche jamais dans des périodes aussi troublées. C’était donc très intéressant et assez émouvant de ce coté là.

J’ai aussi apprécié l’aspect « amour des livres et de la littérature » qui, bien évidemment, est très important dans l’histoire. Ça, c’est bien fait et poignant. C’est aussi un beau message et c’est très inspirant quand on sait que c’est tiré d’une histoire vraie !

En bref, il s’agit d’une jolie lecture, originale et qui parle bien sûr de sujets importants. Même si certains éléments mont laissé sur ma faim par manque d’approfondissement, j’ai passé un bon moment de lecture 😉 Pour info, ce roman sort le 20 février en librairie ! (Oui, je l’ai lu très tôt, mais il me faisait trop envie !)

Marie


5 réflexions sur “Chronique : Le libraire de Cologne, de Catherine Ganz-Muller.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s