Chronique : Le Jour de tes adieux, de Jeff Zentner.

  • Titre : Le Jour de tes adieux
  • Auteur : Jeff Zentner
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 18,90€
  • 441 pages.
  • Résumé : « Carver n’aurait jamais pensé qu’en envoyant ce message, il tuerait ses trois meilleurs amis. Mais en y répondant, celui qui conduisait n’a pas vu le camion arriver. Rongé par le remords, Carver fait de son mieux pour venir en aide aux familles des victimes. Soutenu par Jesmyn, qui a perdu son petit ami dans l’accident, il organise une série de « journées d’adieux » en mémoire des disparus. Chaque famille réagit différemment. Carver doit affronter la haine, le ressentiment et l’incrédulité de tous en plus de son propre deuil. Parviendra-t-il à obtenir leur clémence et à se pardonner ? »

le jour de nos adieux.jpg

Merci aux éditions Pocket Jeunesse pour cet envoi !

  • Mon avis : quel coup de coeur !

J’avais déjà lu Le Roi Serpent du même auteur, qui avait été une superbe surprise et un joli petit coup de coeur. La lecture de ce nouveau roman de Jeff Zentner confirme donc que ce mec est un dieu de l’écriture et qu’il rentre dans le panthéon de mes auteurs préférés. J’ai aaaaadoré Le jour de nos adieux et j’ai pleuré tout ce que j’avais sur ce roman. Vraiment.

On y suit Carver qui vient de perdre ses trois meilleurs amis dans un accident de voiture dont il s’estime responsable – la faute à un texto qu’il n’aurait pas dû envoyer et auquel ils n’auraient pas du répondre. Carver doit faire face à la peine et à la solitude suite à cette accident mais aussi au regard des autres et à quelques autres complications qui vont faire de sa vie un enfer.

Je n’entre pas trop dans les détails mais le roman est vraiment bien fait. C’est captivant dès les premières pages, c’est fluide et tout se déroule sans heurt, avec beaucoup de simplicité et de cohérence. C’est surtout, surtout, rempli d’émotion et de beaux messages. C’est dur, on ne va pas se mentir, car on parle de sujets difficiles : la mort, le deuil, la culpabilité, la pression, la colère, la haine et le rejet. Mais on parle aussi de soutien, d’amour familial, d’acception, d’empathie et d’espoir. Je n’ai pas les mots pour vous dire les émotions que j’ai ressenti durant ma lecture, je peux juste vous dire que j’ai pleuré (souvent) et que j’ai adoré du début à la fin. Objectivement, il ne se passe pas énooooormement de choses, ce n’est pas bourré d’action et de rebondissements, mais on s’attache vraiment aux personnages, à leur histoire, on a envie d’aider Carver a surmonter ça, on a envie de traverser les pages et de lui faire un câlin, de lui assurer que tout ira bien …

Ce roman est vraiment très fort, très beau et très poignant. Pour autant, il ne donne pas de leçons, il ne porte pas de jugement, il est juste … juste. C’est une pépite que je vous recommande à fond et qui, j’espère, vous touchera autant qu’elle m’a touchée.

Marie  ❤


5 réflexions sur “Chronique : Le Jour de tes adieux, de Jeff Zentner.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s