Chronique : Le Trésor de l’île sans nom & La Bataille du Triple-Buse, de Gilles Abier.

  • Titres : Le Trésor de l’île sans nom (tome 1) & La Bataille du Triple-Buse (tome2)
  • Auteur : Gilles Abier
  • Editeur : Poulpe Fictions
  • Prix : 9,95€ chaque tome
  • 200 pages environ pour chaque tome
  • Résumé du tome 1 :  » Il existe une île sans nom, qui n’est répertoriée sur aucune carte et qui cache au fond de son volcan éteint le trésor d’une bande de pirates. Si un bateau s’approche, le réveil du volcan est simulé, à grand renfort de feu et d’explosion, si bien que l’île n’est jamais visitée. Nul ne sait donc qu’elle abrite aussi les « coquins » : Morbleue, Flibuste, Gargousse, Babord, Tribord, Cayenne et Fantine sont tous enfants de pirates. Ils reçoivent sur l’île une éducation de qualité. Pas question qu’ils ne parcourent les mers, comme leurs parents. Mais le jour où, ceux-ci partis, une caravelle espagnole file droit sur l’île, sans dévier sa course, les coquins n’ont pas d’autres choix que de se dévoiler et protéger leur secret. »
  • Mon avis : deux romans jeunesse mais tout simplement géniaux ! 

J’ai repéré ces deux romans au boulot et ça faisait un moment qu’ils me tentaient. Quand je me suis enfin décidée à me lancer dedans, je les ai dévoré ! J’avais vraiment besoin de ce genre de lecture : léger, drôle, original et pourtant hyper bien construit !

On y suit les Coquins, les enfants de pirates renommés et sanguinaires qui les ai ont laissé en sécurité sur une île qui ne figure sur aucune carte. Là, ils sont en sécurité. Enfin, c’est ce qu’ils pensaient … Dans les deux tomes, les enfants vont devoir se débrouiller et se défendre seuls, prouvant à leurs parents qu’eux aussi sont des pirates de valeur !

Je m’attendais au côté jeunesse de ce récit, qui ne m’a du coup pas dérangée. Par ailleurs, j’ai trouvé que c’était vraiment plein d’esprit, très drôle et intelligent. L’intrigue est travaillée, tout comme l’univers de piraterie et les personnages. Ils sont originaux et très bien construit. Ils ont leurs particularités, leur caractère, leur petites manie … bref, je les ai adoré ! Je me suis beaucoup attachée à eux en seulement 200 pages et j’ai adoré la manière dont l’auteur lançait des pistes pour une suite qui, je l’espère arrivera vite ! J’ai hâte de me replonger dans cet univers de piraterie qui m’a tant séduite. En bref : des lectures rapides mais géniales que je vous recommande si vous aimez les histoires de pirates !

Marie ❤


7 réflexions sur “Chronique : Le Trésor de l’île sans nom & La Bataille du Triple-Buse, de Gilles Abier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s