Chronique : Les Sept maris d’Evelyn Hugo, de Taylor Jenkins Reid.

  • Titre : Les Sept maris d’Evelyn Hugo
  • Autrice : Taylor Jenkins Reid
  • Editeur : Milady
  • Prix : 20€
  • 480 pages.
  • Résumé :  » À l’aube de ses quatre-vingts ans, Evelyn Hugo, légende du cinéma, est enfin prête à dire la vérité sur sa vie aussi glamour que scandaleuse. Mais quand cette actrice, vieillissante et solitaire, décrète qu’elle fera ces révélations à Monique Grant, journaliste pour un obscur magazine, personne ne comprend son choix. La journaliste décide de saisir cette occasion pour lancer sa carrière. Elle écoute avec fascination l’histoire de cette actrice mariée sept fois. Une histoire d’ambition, d’amitié et d’amour défendu. À mesure qu’elle recueille les confidences d’Evelyn, la journaliste comprend que leurs destins sont étroitement liés… « 

les sept maris d'evelyn hugo.jpg

  • Mon avis : une jolie lecture, pleine de beaux messages. 

J’avais adoré, adoré, adoréééééDaisy Jones and the Sixde la même autrice et j’étais super impatiente de lire cet autre roman. Si je l’ai moins aimé (en même temps, comment se hisser à la hauteur de Daisy ??), je l’ai quand même adoré (je sais, c’est paradoxal). 

On y suit Evelyn Hugo, une actrice mondialement connu qui accorde une interview exceptionnelle à Monique, une jeune journaliste que rien ne désignait pour cela. Au fil de leurs échanges, on en apprend plus sur les raisons de ce choix, mais aussi et surtout, sur la vie d’Evelyn. Loin des apparences et des paillettes, la vie de la star est pleine de surprises et de révélations. 

La première chose qui m’est venue à l’esprit quand j’ai fini cette lecture, c’est « WOW« . En gros, le début m’a embarquée à fond, ensuite j’ai eu une petite période où je me suis dit « oui, c’est sympa mais rien de foufou« . Et puis la fin … Les dernières parties te laissent sur les fesses, elles te font ressentir des choses hyper fortes et, surtout, elles sont tellement importantes. Dans les sujets qui sont abordés, on a des messages et des thèmes forts et je trouve que la manière dont l’autrice les évoque est absolument génial. Comme Evelyn avec Monique, Taylor Jenkins Reid ne nous donne pas de leçon, elle ne nous dit pas ce qu’il faut penser. Elle expose les faits et nous laisse réfléchir, analyser. J’ai du  mal à placer les mots dessus mais j’ai trouvé que c’était une expérience de lecture géniale.

Bien sûr, malgré cette sorte de pédagogie de l’autrice, il y a des messages clairs : la tolérance, l’amour, l’homosexualité et la bissexualité, l’acceptation de soi, ce qu’on fait par amour, ce qu’on devrait faire par amour, l’amitié, la carrière, le regard des autres et la force qu’on peut ou qu’on doit en tirer… C’est vraiment bien fait et très beau. Evelyn est un personnage fascinant qui apprend énormément au lecteur. Je l’ai trouvé badass, féministe et déterminée, avec ce petit côté garce qui lui va si bien et qui, étrangement, ajoute encore à son charme. Autre coup de coeur pour Harry, ce personnage si pur et si parfait.

Bref, j’ai adoré. J’ai conscience que ma chronique est un peu brouillonne mais j’espère vous avoir fait comprendre à quel point j’avais aimé ce roman. Pas autant que Daisy Jones que je vous conseille à 1000% mais quand même beaucoup. Les Sept Maris d’Evelyn Hugo je vous le recommande … disons à 700%. C’est déjà pas mal non ? 

Marie ❤


7 réflexions sur “Chronique : Les Sept maris d’Evelyn Hugo, de Taylor Jenkins Reid.

  1. Trop contente d’avoir ton avis !
    J’avais entendu parler de ce livre seulement pour la polémique de sa couverture du coup je ne savais pas s’il était bien ou non.
    Je l’ajoute à ma liste de Noël (papa Noël si tu m’entends, il me faudra des étagères aussi pour ranger les livres)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s