Chronique : #Murder, de Gretchen McNeil.

  • Titre : #Murder
  • Autrice : Gretchen McNeil
  • Editeur : Milan
  • Prix : 16.90€
  • 388 pages.
  • Résumé :  » Et si la peine de mort devenait un jeu de télé-réalité ? Grâce à une application, les honnêtes citoyens peuvent désormais visionner, commenter et partager les exécutions des criminels envoyés sur l’île d’Alcatraz 2.0. Tout y est orchestré pour que leur mise à mort soit du grand spectacle. Dee, lycéenne, se réveille dans cet enfer, accusée d’un crime qu’elle n’a pas commis. Des millions de personnes vont-elles assister à son #massacre ? »

#murder.jpeg

Merci à Page Turners pour l’envoi !

  • Mon avis : un roman tantôt sombre, tantôt drôle mais toujours addictif ! 

Je ne suis pas méga fan des thrillers, histoires gores et autres trucs qui te donnent envie de te cacher dans ton placard en attendant que le jour se lève. Pourtant, le principe de #Murder m’a intriguée et j’ai eu envie de le découvrir. J’ai bien fait parce que c’était l’une des livres les plus addictifs que j’ai lu depuis longtemps !

On y suit Dee, accusée du meurtre de sa demi-soeur et envoyée sur l’île d’Alcatraz 2.0. Là-bas, le gouvernement a organisé des genres de Hunger Games pour les criminels. Une émission de télé-réalité suit les condamnés qui vivent presque normalement … Sauf quand des tueurs professionnels les capturent pour les assassiner d’une manière spectaculaire. Dans ce cadre peu accueillant, Dee va pourtant trouver des alliés, tout faire pour survivre et, surtout prouver son innocence. 

J’ai trouvé l’idée aussi horrible que géniale. Je sais, c’est paradoxal. Mais le côté « émission de télé-réalité » sur une île de condamnés, le côté « chat » pour discuter des exécutions, les communautés de fans de tueurs, l’organisation politique et juridique de tout ça … C‘était hyper bien pensé, très intéressant et, honnêtement, juste assez réaliste pour que ça en devienne un brin creepy. Les chapitres du point de vue de Dee sont parfois coupés avec des extraits des chats sur lesquels les internautes échangent et certains commentaires ressemblaient carrément à ce qu’on peut lire sur Twitter. ça rend la chose très crédible et très angoissante.

Je n’ai pas eu de mal à plonger dans l’histoire. Tout est bien dosé entre action, explications et humour. C’est parfois un peu effrayant car l’ambiance est bien faite mais l’humour des personnages et certaines scènes un peu tirées par les cheveux viennent nuancer cela. Vers la fin, il y a même eu un enchaînement de scènes qui versaient plus dans la parodie que dans le film d’horreur. C’était vraiment trop mais ça ne m’a pas gênée et ça n’a pas altéré mon avis sur le roman : addictif jusqu’au bout, bien mené et super original. 

En résumé, il s’agit d’une super lecture, parfaite pour l’ambiance d’automne et d’Halloween, avec un côté un peu pesant et un peu creepy … Je vous conseille ce roman, surtout si vous n’avez pas peur des scènes qui versent dans le gore !

Marie  ❤


3 réflexions sur “Chronique : #Murder, de Gretchen McNeil.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s