Chronique : La Seizième Clé, d’Eric Senabre.

  • Titre : La Seizième Clé
  • Auteur : Eric Senabre
  • Editeur : Didier Jeunesse
  • Prix : 15€
  • 213 pages.
  • Résumé :  » Dans l’immense manoir d’Hemyock, la vie d’Oswald est plutôt confortable : tout un personnel lui est dévoué pour qu’il développe ses talents de jeune prodige. Une étrange maladie lui interdirait tout contact avec l’extérieur : aussi ne connaît-il ni ses parents, ni le monde qui entoure la propriété. Mais à l’approche de ses 16 ans, le garçon s’interroge de plus en plus sur les zones d’ombre que compte son existence. Venue de nulle part, une jeune fille le contacte secrètement et l’incite à fuir avec elle. Mais comment sortir de ces murs ? Devant eux, le mystère est bien plus grand qu’ils ne l’imaginent… »

La Seizième Clé, d'Eric Senabre.jpeg

Merci aux éditions Didier Jeunesse pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman original qui m’a pourtant un peu perdue …

Quand j’ai reçu le programme de chez Didier Jeunesse, je l’avoue, j’ai craqué pour la couverture avant même de lire le résumé. Et puis, celui-ci me paraissait intéressant, prometteur alors je me suis laissée tentée. Le moins qu’on puisse dire c’est que c’est une lecture originale !

Je vais tenter de vous faire un petit résumé qui en dit plus que la quatrième de couverture, mais qui n’en dit pas trop non plus … ça ne va pas être facile car l’intrigue et le roman de manière générale sont assez complexe ! Donc. On suit Oswald, un jeune homme qui a toujours vécu dans un manoir, coupé du monde, choyé et éduqué avec soin. Alors que des événements étranges semblent se passer autour de lui, Oswald est contacté par une jeune fille qui lui explique qu’il n’est en réalité qu’une sorte de cobay. Pour qui ? Pour quoi ? Comment ? Autant de questions auxquelles les deux jeunes gens vont tenter de répondre, au péril de leurs vies … Ce faisant, ils vont révéler des secrets qui les dépassent et plonger dans au coeur des mystères de la physique et de l’univers. Rien que ça.

J’ai bien aimé l’ambiance du roman, pleine de mystères, de rebondissements et avec des personnages intéressants. Pour autant, j’ai eu du mal à accrocher. J’ai trouvé qu’on ne savait pas où on allait et, surtout qu’on était un peu perdu. Au début, n’avoir aucune information est accrocheur, un peu de mystère aide à être happé par le livre. Mais plus on avançait, moins on avait de réponses et ça a finit par me perdre. Je ne comprenais pas tout, je ne savais pas où on allait et c’est dommage car, comme je le disais, ça m’a totalement perdue. J’ai fini le livre histoire d’avoir le mot de la fin quand même mais j’ai dû m’accrocher … Les explications sont pourtant intéressantes et c’est un concept vraiment original que l’auteur a exploité.

En bref, je n’ai pas trop accroché à ce roman, ce qui ne m’empêche pas de reconnaître qu’il était intéressant. Bien construit, avec des personnages attachants. C’est vraiment dommage que la complexité du principe de l’intrigue m’ait perdue. Je ne l’ai peut-être pas lu au bon moment aussi … En tout cas, si vous l’avez lu ou si vous comptez le faire, n’hésitez pas à me faire part de votre avis ! 😉

Marie  ❤


8 réflexions sur “Chronique : La Seizième Clé, d’Eric Senabre.

  1. La couverture donne effectivement envie de craquer mais je dois reconnaître que ton avis m’a fait l’effet d’une mini douche froide. Si jamais j’ai l’occasion de le trouver à la bibliothèque, je l’emprunterai par curiosité !

    Aimé par 1 personne

    1. Ah ben voilà, c’est malin, Marie ! :p
      Blague à part, je me demande si les explications n’arrivent pas, en effet, de manière un peu trop groupées. C’était un choix, en fait : soit lever le mystère petit à petit, au risque de faire baisser la tension, soit le révéler le plus tard possible pour ne pas entamer le suspense, comme dans un roman policier classique. J’ai pris la deuxième option, mais je comprends que ça puisse déstabiliser au passage. Quoi qu’il en soit, merci de m’avoir lu et d’avoir pris le temps d’écrire cette chronique !
      Amitiés,
      E. S.

      Aimé par 1 personne

      1. Je comprends tout à fait ce choix et c’est vrai que donner des réponses tout de suite aurait faussé l’intrigue et sa découverte … En tout cas s’il y a une chose qui ressort de ma lecture, c’est l’originalité de votre histoire ! Merci à vous pour cette lecture et pour avoir pris la peine de jeter un coup d’oeil à ma chronique : ça me fait vraiment plaisir !

        J'aime

Répondre à muffinsandbooks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s