Chronique : Wayward Son, de Rainbow Rowell.

  • Titre : Wayward Son
  • Autrice : Rainbow Rowell
  • Editeur : Macmillan (VO)
  • Prix : 9.47€
  • 354 pages
  • Résumé :  » The story is supposed to be over. Simon Snow did everything he was supposed to do. He beat the villain. He won the war. He even fell in love. Now comes the good part, right? Now comes the happily ever after… So why can’t Simon Snow get off the couch? What he needs, according to his best friend, is a change of scenery. He just needs to see himself in a new light… That’s how Simon and Penny and Baz end up in a vintage convertible, tearing across the American West. They find trouble, of course. » 

wayward son

  • Mon avis : coup de coeur. Voilà. C’est mon avis complet. 

Naaaah, je rigole. Je vais développer, bien sûr. Mais avant de commencer, il faut savoir que je suis une grande grande GRANDE fan de Rainbow Rowell et plus précisément de Fangirl et Carry On. J’ai lu Carry On en VO au moment de sa sortie et j’ai adoré, alors comment vous dire que j’attendais Wayward Son comme le messie (#dramaqueenhérétique). J’ai eu la chance de le trouver au moment de sa sortie quand j’étais en vacances en Thaïlande. Je lui ai sauté dessus et même si j’avais prévu de lire d’autres livres pendant lesdites vacances, je n’ai pas résisté à l’envie de me plonger dans Wayward Son.

Bref, belle intro, Marie mais qu’as-tu pensé du livre. Eh bah, les amis, j’ai adoré. Et, pour être totalement objective, je ne sais pas bien pourquoi j’ai autant aimé. Le début est un peu flou, on ne sait pas du tout où on va et pourquoi on y va. C’est un peu lent parfois, il y a des pointes d’action mais aussi des périodes de blabla qui ralentissent le tout. Et pourtant … Pourtant j’ai adoré du début à la fin. Dès les premiers mots, j’étais perdue, corps et âme. J’ai été happée et j’ai dévoré le roman. Ça m’a fait du bien de relire en VO, après tout ce temps et de retrouver le style de RR, sans traduction, sans filtre, sans rien. J’en profite pour préciser que je trouve le style de Rowell très abordable si vous n’avez pas l’habitude de lire en anglais.

Mais ça m’a surtout fait beaucoup de bien de retrouver mes personnages d’amour, Baz, Simon et Penny. Ils sont juste parfaits et adorables et très doués pour me briser le coeur. Je les ai retrouvé et suivi avec plaisir dans leurs nouvelles aventures. Encore une chose que j’ai adoré dans ce tome : on suit l’après. C’est toujours quelque chose qui me fascine : que se passe-t-il pour nos personnages quand la dernière page est tournée ? Quand ils ont sauvé le monde et vécu des expériences traumatisantes, c’est difficile de croire qu’ils vivent leur petite vie tranquille, comme si de rien n’était. C’est d’autant plus le cas pour Simon qui (sans spoil) se trouve dans une situation un peu différente de ce qu’il a connu sa vie durant. Bref, je trouve ça intéressant de voir l’après. Ici on aborde le sujet par des biais détourné mais j’ai trouvé ça original. Mon petit coeur a crié au supplice mais j’ai trouvé ça original.

Je vais essayer de ne pas trop partir dans tous les sens et surtout de ne pas vous écrire des tartines sur ce roman mais, EN GROS, j’ai adoré. C’était comme rentrer à la maison après un long moment, retrouver des amis ou de la famille que tu adores, relire HP au début de l’automne … J’ai adoré et ce malgré quelques moments de flottement au début. J’ai adoré et j’ai déjà hâte d’avoir la suite parce que, vu la fin, j’espère bien qu’il y a une suite en cours d’écriture, PAS VRAI RAINBOW ??? (genre elle passe sur mon blog, hahahah). 

Marie  ❤


10 réflexions sur “Chronique : Wayward Son, de Rainbow Rowell.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s