Chronique : Déracinée, de Naomi Novik.

  • Titre : Déracinée
  • Autrice : Naomi Novik
  • Editeur : J’ai Lu
  • Prix : 8,50
  • 508 pages
  • Résumé :  » Depuis toujours, le village de Dvernik est protégé des assauts du Bois – une forêt maléfique douée d’une volonté propre – par le «Dragon», un puissant magicien. Celui-ci, en échange de ses services, prélève un lourd tribut : à chaque génération, la plus jolie jeune femme de la communauté disparaîtns sa tour. Cette année, c’est Kasia qui sera choisie. Forcément, c’est la plus belle, la plus populaire. Personne n’en doute, et encore moins Agnieszka, qui n’a jamais voulu de cet honneur. Mais les choses ne vont pourtant pas se passer comme prévu, et Agnieszka va découvrir un monde au-delà de l’entendement… »

9782290154892

  • Mon avis : un roman atypique et envoûtant ! 

Ce livre traînait dans ma PAL depuis presque un an quand, sur un coup de tête, j’ai décidé de le lire. Ouais, comme ça. Je crois que revoir la couverture en rangeant un peu m’a fait quelque chose. J’étais déjà tombée amoureuse du design quand j’ai craqué en librairie mais alors là ...je la trouvais parfaite pour l’automne qui s’installait, pour entrer en mode cocooning … le fait est que ç’aurait été encore plus parfait pour l’hiver mais eh, je ne pouvais pas savoir. Quoi qu’il en soit, j’ai lu Deracinée et j’ai beaucoup aimé ! 

Si vous me suivez un peu sur insta, vous avez peut-être vu que j’ai eu une expérience un peu spéciale avec ce livre. Dès les premières pages, j’ai été happée et j’ai adoré. Je ne voulais plus m’arrêter de lire et je le dévorais. Mais, bizarrement, quand je refermais le livre (pour aller manger, dormir, travailler par exemple, ouais, il faut bien des fois), bah je perdais tout ça. Je n’éprouvais pas forcément le besoin de reprendre le livre directement après. En gros, j’étais à fond quand je le lisais mais je n’éprouvais pas le besoin viscéral de toujours le lire. C’est étrange, je sais. Du coup, j’ai mis du temps à le finir.

J’ai adoré la première partie. La découverte des personnages, du monde, de l’intrigue, la mise en place de tout ça. J’ai trouvé que c’était hyper bien fait, très prenant et vraiment beau. Le style d’écriture m’a séduite : il faut un peu de temps pour s’y faire mais une fois dedans, tu es accro. Puis, il y a un petit creux dans le rythme, ça a repris et … la dernière partie m’a un peu perdue. J’ai trouvé que certaines choses allaient trop vite, que d’autres étaient trop faciles et je n’ai pas vraiment accroché à la fin, beaucoup trop rapide à mon goût. J’aurais aimé plus d’informations, plus de détails je pense… C’est assez dur de mettre le doigt dessus mais en gros, la dernière partie de l’histoire m’a un peu moins séduite.

Il en va de même pour les relations tissées au fil de l’histoire. J’ai trouvé qu’elles étaient belles mais qu’elles manquaient d’approfondissements. C’est le cas pour la relation Agnieszka / Kasia mais aussi pour celle qui se développe entre Agnieszka et le Dragon … j’avoue avoir été à la fois emballée par leur histoire et déçue de son manque de profondeur. 

Une chose pour finir : malgré les défauts qui m’ont dérangée, malgré les périodes creuses que j’ai pu ressentir à la lecture, je tiens à insister sur le fait que ce roman est envoûtant et extrêmement original. Il s’inspire de mythologies différentes pour les mixer et remixer afin de nous offrir quelque chose de splendide et de magique. C’est un des plus gros plus de ce roman. On a donc …

  • Un univers magique et enchanteur, empli de dangers et de créatures effrayantes.
  • Une quête pour le sauver.
  • Une jeune fille perdue au milieu de tout ça qui peine à comprendre son rôle…

En bref, une super lecture ! 😉

Marie  ❤


10 réflexions sur “Chronique : Déracinée, de Naomi Novik.

  1. Je suis actuellement en train de lire ce roman en lecture commune avec des copinautes. Nous en sommes qu’au début (même si j’avoue avoir un peu pris de l’avance par rapport à elles 😆) mais je suis d’accord sur le fait qu’il faut un petit temps pour s’adapter au style d’écriture. J’ai même dû relire les premières pages du premier chapitre pour mieux me situer. Mais après, cela va tout seul !
    Pour l’instant, je ne ressens pas la même sensation que toi quand j’arrête de lire ce livre. C’est même tout le contraire car j’aimerais bien avancer dans l’histoire. Mais j’attends les copines, sinon je termine le livre en quelques jours. 😂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s