Chronique : Flashes, de Tim O’Rourke.

  • Titre : Flashes
  • Auteur : Tim O’Rourke
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 16,90€
  • 288 pages.
  • Résumé :  » Charley a des visions. Elle voit et entend des choses qu’elle ne peut expliquer. Une jeune fille en détresse, le bruit d’un train… un meurtre. Ces flashes sont si forts qu’elle est convaincue d’être le témoin de crimes bien réels. Hélas, personne ne la croit… jusqu’à ce qu’elle rencontre Tom, un jeune policier. Ensemble, ils vont enquêter sur la mort de Kerry, dont on a retrouvé le corps sur la voie ferrée. »

flashes.jpg

Merci aux éditions Pocket Jeunesse pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman intéressant bien qu’il soit un peu prévisible. 

Je me suis laissée tenter par ce roman qui me semblait original. La couverture et le résumé me promettaient quelque chose qui flirte entre le thriller et le fantastique, bref, j’étais assez impatiente de découvrir ça !

Dans Flashes, on suit Charley qui, depuis son enfance, souffre de … flashes. C’est à dire qu’elle est parfois prise de visions, qui lui montrent des filles sur le point de mourir d’une manière très violente et particulièrement affreuse. Alors qu’elle vient d’avoir une nouvelle vision, elle fait la rencontre de Tom, un jeune inspecteur de police. Ensemble, ils vont mener l’enquête, pour comprendre ce qui est arrivé à la victime dans la dernière vision de Charley … et peut-être découvrir bien plus que prévu.

Dès le début, j’ai accroché au roman. L’écriture est simple, fluide et efficace. On alterne de point de vue entre les deux personnages et ça rend le récit entraînant car on attend la suite pour avancer dans l’intrigue. C’est bien construit, ça se lit bien, ça se lit vite. L’intrigue est, comme je le disais, entraînante à défaut d’être trèèèès originale. J’ai apprécié l’ambiance, j’ai apprécié l’histoire des flashes : même si je suis un peu frustrée de ne pas avoir plus d’informations dessus, j’ai trouvé que c’était intéressant comme concept. Le seul truc qui m’a un peu refroidie, c’est la relation entre les personnages (rapide, un chouïa cliché, pas très crédible) et surtout, le fait que j’avais deviné la fin à la page 75. Enfin pas forcément la fin mais j’avais deviné le pourquoi des visions, j’avais trouvé les indices (pas très) subtilement cachés et j’avais l’identité du tueur. Rien que ça. Pourtant, je suis loin d’être un génie. Donc, en gros, c’est une lecture sympa mais assez prévisible. 

On le sait depuis le temps, je suis hyper bon public alors j’ai quand même passé un bon moment avec cette lecture. Je l’ai dévorée pour savoir si mon intuition était la bonne et j‘ai beaucoup aimé l’ambiance un peu sombre et pesante dans laquelle on baigne ! Bref, une lecture sympathique !

Marie  ❤


5 réflexions sur “Chronique : Flashes, de Tim O’Rourke.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s