Chronique : Légendes d’Alagaësia, Livre I- La Fourchette, la Sorcière et le Dragon, de Christopher Paolini.

ATTENTION, POTENTIELS SPOILERS SI VOUS N’AVEZ PAS LU TOUTE LA SAGA L’HERITAGE ! Ma chronique et sans spoilers mais ne lisez pas le résumé officiel du livre !

  • Titre : Légendes d’Alagaësia, Livre I- La Fourchette, la Sorcière et le Dragon
  • Auteur : Christopher Paolini
  • Editeur : Bayard Jeunesse
  • Prix : 15,90€
  • 300 pages.
  • Résumé :  » Un an s’est écoulé depuis qu’Eragon a quitté l’Alagaësia en quête du foyer parfait pour entraîner une nouvelle génération de Dragonniers. Aujourd’hui, il lutte contre un océan infini de tâches : construire un large refuge pour les dragons, négocier avec les fournisseurs, protéger les œufs des dragons, et s’occuper des Urgals belliqueux et des Elfes hautains. Mais une vision créée par les Eldunarí, des visiteuses inattendues, et une captivante légende urgal vont lui procurer une distraction nécessaire et lui offrir une autre perspective. »

La fourchette, la sorcière et le dragon.jpg

Merci à Page Turners et aux éditions Bayard pour cet envoi !

  • Mon avis : un objet livre magnifique et une replongée dans un univers que j’adore ? JE DIS OUI. 

Si vous me connaissez un peu et si vous avez suivi mes réseaux ces derniers temps, vous avez dû comprendre que j’étais une grosse fan d’Eragon (preuve ICI). J’ai lu la saga quand j’étais au collège et, pour moi, elle se place au même niveau qu’HP, PJ et HG. Rien que ça. Je trouve que c’est un univers fascinant, des aventures de dingue et des personnages hyper accrocheurs (dans ce qu’ils ont de bon comme de mauvais). Bref, j’adore la saga de base et entendre que l’auteur préparait un nouveau livre dans le même cadre m’a rendue super heureuse ! Et le voilààààà.

Tout d’abord et avant de commencer, sachez que ce n’est pas un tome 5 : ça se passe bel et bien après la fin du 4, un an après même, mais il ne s’agit pas d’un roman complet. On retrouve nos personnages, mais on les suit à travers trois histoires (dont une écrite par la soeur de Paolini, Angela, qui lui a inspiré le personnage … d’Angela). En gros, c’est comme une introduction à un éventuel tome 5. Donc, même si ça peut se lire de manière indépendante, je vous conseille vraiment d’avoir lu la saga avant. Si vous ne le faites pas, vous serez spoilé sur plein de choses, vous ne comprendrez pas certaines références, pas plus que vous n’apprécierez les clins d’oeil ou l’approfondissement de l’univers. C’est mon avis, bien sûr 🙂

Bref, qu’ai-je pensé de ce livre ? J’ai adoré. Certes, ce n’est pas un roman classique, certes, c’est un peu frustrant d’aborder des sujets qu’on n’approfondit pas assez à mon goût, certes, c’est un peu court, mais c’est tellement magique de replonger en Alagaësia. J’ai retrouvé les personnages avec plaisir, j’ai adoré les histoires lues et ce qu’elle m’apprenaient sur le monde et les protagonistes. J’ai surtout adoré que cela soit, comme je le disais, un genre d’introduction pour une future suite. On aborde des sujets, on lance des pistes qu’on peut tout à fait envisager de retrouver dans une suite de la saga… Et ça donne très trèèèès envie.

Pour finir, je DOIS parler de la beauté de ce livre. Un hardback (en VF c’est extrêmement rare), avec des pages dorées et un dessin absolument magnifique sur la couverture. En plus de ça, il y a une carte en couleur à l’intérieur et des dessins annonçant le début de chaque partie qui ont été réalisés par Christopher Paolini en personne. C’est une beauté incroyable.

Voilà. En gros, ce n’est pas un tome complet mais c’est suffisant pour retrouver la magie incroyable que j’avais adoré en lisant la saga L’Héritage. J’ai vraiment hâte que vous l’ayez tous entre les mains et qu’on puisse fangirler ensemble : cette beauté sera disponible en librairie le 18 septembre. D’ailleurs, en parlant de fangirler, les éditions Bayard organisent un super événement le week-end du 14-15 septembre : dans 8 grandes villes de France, il vous faudra trouver les dragonniers qui arpenteront la ville. Si vous les trouvez, prenez une photo d’eux que vous posterez sur les réseaux sociaux et tentez de gagner un voyage en Nouvelle Zélande ! TRUC DE FOU ! Toutes les infos sont ICI ! Je ne sais pas vous, mais perso, je suis prête pour la chasse aux dragonniers ! 😉

 

Marie  ❤


8 réflexions sur “Chronique : Légendes d’Alagaësia, Livre I- La Fourchette, la Sorcière et le Dragon, de Christopher Paolini.

  1. Il a l’air super cool, et j’adore le titre. La couverture parait très belle mais je suis sure qu’elle rend encore bien mieux « en vrai ». Il faudrait que je relise la saga Eragon avant de me lancer dans celui-ci par contre, parce que je les ai lu 2 ou 3 fois quand j’avais 15 mais ça date un peu 😅 et je ne me souviens que des grandes lignes et que j’avais ADORE.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s