Chronique : Le bleu de tes mots, de Cath Crowley.

  • Titre : Le bleu de tes mots
  • Autrice : Cath Crowley
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 17,90€
  • 288 pages.
  • Résumé :  » Cela fait trois ans que Rachel a déposé sa lettre d’amour à Henry dans son livre préféré. Trois ans de silence. Aujourd’hui, anéantie par la mort de son frère, Rachel revient dans la ville où elle a grandi et accepte à contrecoeur de travailler à la librairie… aux côtés de Henry. Dans ce lieu particulier où chacun peut laisser des notes et des petits mots au fil des pages, tous deux vont réapprendre à se confier par lettres interposées. Une seconde chance ? »

le bleu de tes mots

Merci aux éditions Pocket Jeunesse pour l’envoi !

  • Mon avis : un joli roman, doux et touchant !

Je suis d’abord tombée amoureuse de la couverture, car je la trouve super jolie. En fait, elle est à l’image du roman : douce et touchante. Dans Le Bleu de tes mots, on suit Rachel et Henry. Ils ne se sont pas vus depuis 3 ans, depuis que Rachel a déménagé avec sa famille. Ils ne se sont pas vus depuis que Rachel a laissé une lettre dans un livre à l’intention d’Henry, lui avouant ses sentiments pour lui. Mais, aujourd’hui, Rachel a perdu son frère et peine à s’en remettre. Elle revient dans sa ville d’enfance et se trouve de nouveau confrontée à Henry et à ses sentiments… 

J’ai trouvé que l’histoire était vraiment douce et belle. C’est parfois très touchant, car on a plein de réflexions sur la vie, la mort, nos rêves, nos projets, la réalité, la famille… C’est vraiment émouvant et certains passages sont très beaux (un peu complexe parfois, dans les réflexions que se font les personnages, mais beau malgré tout). Pour autant, je m’attendais à être plus touchée, peut-être même à pleurer (j’ai la larme facile). Les personnages sont attachants et j’ai pris plaisir à les suivre, à voir leurs relations évoluer ou se recentrer. Je me suis prise au jeu de savoir comment Rachel et Henry allaient réagir, même si je dois avouer que certaines choses sont très prévisibles. Pour le coup, ça ne m’a pas dérangée : comme je le disais, je me suis prise au jeu et j’ai été contente de voir les choses se mettre en place, se faire et se défaire. C’est assez prenant malgré tout.

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est l’ambiance. La famille d’Henry possède une librairie atypique mais fascinante et le concept m’a beaucoup plu. La librairie est d’ailleurs souvent au coeur de l’intrigue et je trouve que le cadre qu’elle fournit est un vrai plus pour le roman qui en devient très attachant. Je pense d’ailleurs que les bookworm en tout genre seront ravis des références et de cette ambiance ! #booklover

En BREF, il s’agit d’une jolie lecture, pas un coup de coeur mais qui m’a transportée. Je l’ai lu très vite car j’ai trouvé que c’était fluide, intéressant et touchant. Je recommande si vous aimez les histoires d’amour adolescente, les sujets comme la reconstruction et le deuil et les personnages attachants !

Marie  ❤


Une réflexion sur “Chronique : Le bleu de tes mots, de Cath Crowley.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s