Chronique : La Chambre des Merveilles, de Julien Sandrel.

  • Titre : La Chambre des Merveilles
  • Auteur : Julien Sandrel
  • Editeur : Le Livre de Poche
  • Prix : 7,90€
  • 312 pages.
  • Résumé :  » Louis a douze ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, Thelma, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, sûrement encore à son travail. Alors il part avec son skate, fâché et déçu, et traverse la rue à toute vitesse. Un camion le percute de plein fouet. Le pronostic est sombre.
    Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a répertorié toutes les expériences qu’il aimerait vivre un jour : la liste de ses « merveilles ». Thelma prend une décision : une par une, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place. Et les lui raconter. Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut-être que ça l’aidera à revenir. Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on a presque quarante ans… »

la chambre des merveilles.jpg

  • Mon avis un roman fort et poignant. 

Pour une fois, je n’ai pas craqué pour la couverture, loin s’en faut. Pour être totalement honnête, elle m’a même freinée pendant longtemps. Mais, Marie ayant décidé de diversifier ses lectures et de se mettre à élargir ses horizons, elle s’est finalement décidée à se lancer. Je me suis dit qu’un prix des lecteurs, ça voulait dire qu’il y avait du potentiel, non ? Finalement, j’ai bien fait de passer outre la couverture pour me lancer. (en plus, au bout d’un moment, la couverture ne te parait plus si affreuse …). 

Dans ce roman et comme l’indique très bien le résumé, on suit Thelma, la maman de Louis qui tente de réaliser les rêves de son fils alors que celui-ci est dans le coma après un grave accident. De situation loufoque en situation gênante, de crise de larmes en crises de fou rire, j’ai dévoré ce petit roman, très beau et très doux.

J’ai beaucoup aimé les personnages, Thelma et Louis en particulier. J’ai aimé leurs caractères et leur manière d’appréhender les choses. J’ai aussi aimé le concept du livre : une liste de choses à faire avant de mourir, si ça manque d’originalité, ça a le mérite d’être toujours aussi addictif et touchant. C’est d’autant plus le cas que Louis n’a que 12 ans et qu’il est censé avoir la vie devant lui. Alors oui, certaines scènes et situations sont vraiment touchantes mais je n’ai pas pleuré (alors que je suis une vraie fontaine en ce moment). J’ai été touchée, mais pas autant que ce que je pensais et certainement pas autant qu’on me l’avait promis. 

Surtout, je ne sais pas quoi penser de la fin qui m’a un peu surprise et frustrée. J’aime bien quand tout est résolu, quand on sait. Là, on reste sur un genre de flou et si je vois le message qui est fait passé par l’auteur, je dois avouer que j’ai été un peu déçue en refermant le bouquin.

Pour autant malgré cette fin, malgré le fait que je n’ai pas pleuré (oui, je le regrette, j’adore pleurer devant mes livres, ça veut dire que lire me faire ressentir des choses fortes), c’était une jolie lecture. Entraînante, touchante, parfois drôle et pleine de jolies messages ! 

Marie  ❤


14 réflexions sur “Chronique : La Chambre des Merveilles, de Julien Sandrel.

  1. C’était un gros coup de coeur pour moi. Tu as raison, ce livre est super touchant. Mais pour la fin, c’est bien aussi de laisser une part de floue, de laisser parler notre imagination, de penser à la fin qu’on veut, même si j’ai été aussi frustrée ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s