Chronique : Le Matin de Neverworld, de Marisha Pessl.

  • Titre : Le Matin de Never World
  • Autrice : Marisha Pessl
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Prix : 18€
  • 320 pages.
  • Résumé :  » Un an après la mystérieuse mort de Jim, son petit copain, Béatrice n’a toujours pas revu leurs amis. Ils lui cachent quelque chose et la soirée des retrouvailles dérape : un homme étrange leur annonce qu’ils sont coincés au Neverworld et revivront sans cesse la même journée jusqu’à ce qu’ils prennent la décision la plus difficile de leur vie… Mensonges, peurs et sentiments : les masques tombent dans la bande d’amis. Qui sortira vivant du Neverworld ? »

le matin de neverworld.jpg

  • Mon avis : un roman atypique et intéressant ! 

Je suis d’abord tombée amoureuse de la couverture, je ne le cache pas : pas de tabous entre nous ! J’étais curieuse de découvrir l’histoire qui se cachait derrière et je ne l’ai pas fait traîner longtemps dans ma PAL … Dans ce roman, on suit 5 amis qui se retrouvent pour une soirée après une année de séparation. La mort mystérieuse d’un de leur camarade a jeté un froid sur leurs relations et l’aventure qu’ils s’apprêtent à vivre ne va rien faire pour arranger tout ça. Car suite à un accident, les cinq amis se retrouvent coincés dans le Neverworld : un genre d’univers entre la vie et la mort où ils revivent sans cesse la même journée en attendant de décider qui d’entre eux survivra et qui y restera …

Je ne le décris peut-être pas très bien, désolée, mais ce roman est vraiment atypique ce qui rend la tâche compliquée. Il a un côté enquête / thriller sur fond de fantastique et c’est assez bien fait. C’est même très prenant car les personnage décident de résoudre le mystère de la mort de leur ami : tout en tentant d’apprivoiser le Neverworld, ils partent à la recherche de preuves, de suspects, ils refont le cours de la soirée … bref, ils mènent l’enquête à leur façon. Sur certains points, c’était vraiment une bonne lecture, sur d’autres, je n’ai pas été vraiment emballée.

Déjà, au niveau du rythme : j’ai trouvé que le début était leeent à se mettre en place et j’ai mis du temps à rentrer vraiment dans l’histoire. Paradoxalement, d’autres choses sont abordées beaucoup trop vite, on a des révélations capitales qui sont faites en l’espace de deux secondes et les personnages sont là « ooops ». J’ai d’ailleurs eu du mal à m’attacher réellement aux personnages. Ce genre de choses m’a un peu dérangée et a sans doute un peu baissé l’avis que j’ai eu de ma lecture. Pour autant, c’est vraiment original et mené de manière intelligente.

En résumé, il s’agit d’un roman vraiment atypique, très original et que j’ai bien aimé. Ce n’est pas la lecture de l’année mais j’ai trouvé qu’il était assez accrocheur (une fois passé les 100 premières pages quoi). C’était un croisement entre Gossip Girl et un policier, entre un roman fantastique et un roman d’amour adolescent. Un mélange détonnant qui je l’espère, vous plaira ! Ce roman sort demain : le 22 août ! N’hésitez pas à me dire s’il vous tente 😉

Marie  ❤


6 réflexions sur “Chronique : Le Matin de Neverworld, de Marisha Pessl.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s