Chronique manga : Hell’s Paradise, tome 3, de Yûji Kaku.

  • Titre : Hell’s Paradise, tome 3
  • Auteur : Yûji Kaku
  • Editeur : Kazé
  • Prix : 7,29€
  • 190 pages.
  • Résumé :  » Entre trahisons et alliances, les condamnés à mort et leurs exécuteurs potentiels continuent à chercher l’élixir. Mais l’île abrite des monstres et des dangers aussi mortels les uns que les autres et le nombre de survivants s’amenuise. Gabimaru et Sagiri, accompagnés d’un autre duo, s’aventurent plus loin et tombent face une créature différente des autres. Ferait-elle partie des “Immortels” ?! »

Hell's paradise 3.jpg

Merci aux éditions Kazé pour cet envoi !

  • Mon avis : un troisième tome efficace et entraînant !

J’avais adoré les premiers tomes : je sais que je le dis à chaque début de chronique, mais c’est vrai : j’ai eu un coup de coeur pour cette histoire, originale, un peu sanglante (c’est un euphémisme) et pour les personnages qui y évoluent. Je dévore d’ailleurs chaque tome dès qu’il arrive dans ma boite aux lettres.

Dans ce troisième tome, on retrouve nos personnages et on fait la connaissance de nouveaux venus. Mystérieux au possible, ces personnage permettent de bien faire avancer l’histoire et c’est agréable. C’est ce que j’aime dans cette série : chaque tome nous apporte des réponses et on ne piétine pas pendant des pages est des pages avant d’avoir un brin de réponse. Bien sûr, chaque réponse soulève de nouvelles questions ! C’est le jeu et c’est ce qui me permet d’avoir autant envie de lire la suite à chaque fois ! 

Niveau intrigue, c’est toujours aussi prenant. Niveau personnages, ils sont toujours aussi attachants, malgré le fait que ce soit des meurtriers et des exécuteurs. Niveau dessin, j’ai trouvé qu’il y avait un vrai changement de style dans ce troisième tome : c’est plus sombre, certes, mais aussi plus flou. Certaines pages étaient remplis de dessins de combats qui m’ont parus moins nets ou détaillés que ceux d’avant. Peut-être que je me trompe, mais, en tout cas, j’ai trouvé que ça collait parfaitement à l’évolution de l’histoire et à l’ambiance de ce tome. 

En bref, encore une belle lecture avec ce troisième opus. Vivement que je retrouve Gabimaru pour la suite !

Marie  ❤


3 réflexions sur “Chronique manga : Hell’s Paradise, tome 3, de Yûji Kaku.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s