Chronique cinéma : X-Men- Dark Phoenix.

Hello tout le mooonde ! J’espère que vous allez bien 🙂 Je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique cinéma (oui, je vais beaucoup au ciné en ce moment, y a la clim) (je rigole, c’est juste qu’il y a beaucoup de films qui me tentent) (encore que la clim motive pas mal) (bref). On va donc parler de X-Men Dark Phoenix !

dark phénix 1.jpg

  • Date de sortie : 5 juin 2019
  • Durée : 1h54
  • De Simon Kinberg
  • Avec Sophie Turner, James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, Jessica Chastain, Nicholas Hoult, Tye Sheridan, Alexandra Shipp…
  • Synopsis :   » Au cours d’une mission de sauvetage dans l’espace, Jean Grey frôle la mort, frappée par une mystérieuse force cosmique. De retour sur Terre, cette force la rend non seulement infiniment plus puissante, mais aussi beaucoup plus instable. En lutte contre elle-même, Jean Grey déchaîne ses pouvoirs, incapable de les comprendre ou de les maîtriser. Devenue incontrôlable et dangereuse pour ses proches, elle défait peu à peu les liens qui unissent les X-Men. »

Booooon. Accrochez-vous, les amis, car ça va secouer. Je suis fan des X-men et ce depuis toujours. J’ai regardé les trois premiers films en boucle quand j’étais ado (même si, avec le recul, je ne les aimais pas tant que ça, c’est juste que l’ambiance mutants / pouvoirs / les thématiques abordées m’intéressaient de fou) et les films de la nouvelle génération sont parmi mes préférés de tous les temps (oui, rien que ça). J’étais donc impatiente de voir Dark Phoenix, d’autant plus que j’ai un faible pour Sophie Turner, et surtout son accent (rien à voir, je sais). Mais là, je dois avouer que je ressors plutôt mitigée.

J’ai beaucoup ri pendant le film, mais pas forcément pour les bonnes raisons. J’ai trouvé que beaucoup de choses étaient niaises, ou mal amenées : il s’agissait donc plutôt d’un rire moqueur que vraiment amusé. En réalité, j’ai surtout eu du mal avec l’intrigue et son déroulement. Déjà, on nous sort des extraterrestres et des missions spatiales, comme ça, parce que ça rend bien à l’écran et qu’il faut un méchant dans cette histoire. Ensuite, on saccage des choses qu’on a établies dans les films précédents en changeant totalement d’avis : c’est valable pour des relations mais aussi pour des réactions de certains personnages qui, certes, passent un mauvais moment, mais qui font des choses qui ne collent ABSOLUMENT PAS à leur caractère depuis le début des films (je parle de toi, Hank). 

En plus de cette intrigue bancale et de revirements surprenants et un peu niais, il faut avouer que le schéma est loin d’être novateur. Prenons Magneto, voulez-vous ? Erik tente d’être gentil, il va devenir méchant, va-t-il repasser du côté des gentils, OMG QUEL SUSPENS ! [SPOILER ALERT : il repasse du côté des gentils, comme il le fait toujours……].  Je lui pardonne parce que c’est Magneto, qu’il est badass, qu’il a une vie de merde et que Michael Fassbender a mon coeur mais bon … Changez de schéma pour ce personnage les gars. Et pour Charles. Et Raven. En fait, changez de schéma tout court. C’est prévisible, c’est bâclé pour certaines choses, ça manque d’émotions …

Je sais, je suis dure. D’autant plus qu’au final (et c’est très paradoxal, j’en ai conscience), j’ai finalement bien aimé le film. Visuellement, il est magnifique et on devine un travail graphique incroyable. Les acteurs sont plutôt pas mal (même si le manque de travail sur l’intrigue les dispense en fait de réel jeu d’acteur approfondi) et chacun est bien dans son rôle, ce qui est vraiment un plus : malgré les défauts que j’ai pu trouver au film, je me suis vraiment prise au jeu et je n’ai pas ressenti de longueurs. C’est plein d’action et de scènes comme je les adore, avec des démonstrations de pouvoir badass et une petite ambiance de Poudlard des mutants … ça, j’adore toujours autant.

Bref, cet avis part dans tous les sens et je ne suis pas sûre que vous compreniez bien où je veux en venir. En gros et à mes yeux, ce film est carrément moins bien que ceux faits précédemment par la franchise. Vu les autres blockbusters sortis, je m’attendais à beaucoup mieux. Néanmoins, ça reste un film sympa, visuellement agréable. Il ne faut juste pas chercher quelque chose de trop travaillé au niveau de l’intrigue. Peut-être que Marvel avait alloué tout le budget de l’année pour Avengers …?

Marie  ❤


8 réflexions sur “Chronique cinéma : X-Men- Dark Phoenix.

  1. On se rejoint sur pas mal de choses. C’est dingue, alors qu’il y a tellement de matière avec les comics pour faire quelque chose de bien, et au final faire n’importe quoi… Je crois que le pire pour moi, c’est l’attitude de Xavier… WTF… Enfin…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s