Chronique : Superman- Dawnbreaker, de Matt de la Pena.

  • Titre : Superman- Dawnbreaker,
  • Auteur : de Matt de la Pena
  • Editeur : Bayard Jeunesse / collection Page Turners
  • Prix : 16,90€
  • 398 pages.
  • Résumé :  » Le jeune Clark Kent a toujours été le plus fort, le plus rapide et le plus intelligent. Mais il fait tout pour ne pas attirer l’attention sur ses superpouvoirs. Jusqu’au jour où, attiré par des pleurs, il découvre la petite Gloria Alvarez et le terrible secret. Avec l’aide de sa meilleure amie, Lana Lang, il va tenter de découvrir la vérité derrière les façades de Smallville. Mais à quel prix ? »

Superman- Dawnbreaker, de Matt de la Pena..jpg

Merci à Page Turners pour cet envoi !

  • Mon avis : petite déception pour ce nouvel opus dans la série de la jeunesse des héros DC…

J’avais beaucoup aimé les tomes qui parlaient de Wonder Woman et de Batman et j’avais même eu un coup de coeur pour celui sur Catwoman. J’attendais Superman avec impatience et appréhension car c’est loin d’être mon personnage préféré dans l’univers DC (trop lisse et parfait pour moi…). Malheureusement, j’ai eu du mal à accrocher à ce roman…

Dans ce roman, on suit Clark Kent, notre fameux Superman. Il a toujours su qu’il avait des capacités hors du commun, mais il ne s’était jamais vraiment demandé pourquoi (déjà, pas futé le gars, non ?). Alors que Clark rencontre de nouveaux arrivants à Smallville, il va aussi faire face à des problèmes de racisme dans la ville, d’étranges disparitions et des projets peu clairs de la part d’une grosse entreprise … En plus de ça, ses pouvoirs deviennent de plus en plus puissants, ce qui va le pousser à s’interroger sur ses origines.

Bon, attention, ça va pas être super sympa comme chronique 😦 D’abord, j’ai eu beaucoup de mal avec l’intrigue. Sur le principe, elle est intéressante. Pourtant, elle m’a laissée de marbre et je n’ai pas réussi à m’y intéresser réellement. Elle ne m’a pas happée et je lisais les pages assez vite pour pouvoir passer à autre chose (je sais, c’est triste). Il y a de l’action pourtant, et j’ai même eu une pointe d’intérêt vers le milieu, mais c’est tout et c’est vite retombé. Je pense que ce qui m’a vraiment déstabilisée et m’a empêché d’accrocher, c’est le style de l’auteur. Il était très simpliste, presque enfantin à certains moments et sa manière de dérouler l’histoire était hyper cliché et très plate. Je n’ai lu aucun autre livre de cet auteur alors je ne sais pas si c’est son style habituel ou non, mais je n’ai pas accroché du tout.

En plus de ça, les personnages m’ont paru fades et assez peu développés. Le pire, c’est Clark. Entre le fait qu’il ne se pose aucune question sur lui et ses étranges capacités avant la moitié du roman (et pourtant, il vit avec depuis sa naissance hein !), il m’a paru un peu trop lisse, pas attachant… Je vous le disais, Superman n’est pas mon personnage préféré mais, dans les films ou les séries que j’ai vu, j’ai réussi à lui trouver quelques petits trucs sympas. Là, j’ai eu du mal.

En gros « j’ai eu du mal » résume totalement ma lecture. J’ai eu du mal à accrocher, à m’attacher, à m’intéresser. C’est dommage mais ça arrive ! Tout n’est pas à jeter dans ce roman, bien évidemment : par exemple, j’ai trouvé le message autour de l’acception, de l’origine ethnique et du racisme super intéressant ! C’est des messages forts et importants qui sont passés dans ce roman et on sent que ça tenait à coeur à l’auteur d’en parler. Ça n’a juste pas suffit à remonter l’avis que je me suis fait sur le roman. N’oubliez pas que cet avis n’engage que moi et j’espère que vous aimerez ce roman si vous le lisez mais, pour ma part, je dois dire que je suis un peu déçue par ce dernier livre sur la jeunesse des supers héros qu’on aime tant !

 

Marie  ❤

 

Publicités

7 réflexions sur “Chronique : Superman- Dawnbreaker, de Matt de la Pena.

  1. Comme toi, je suis loin d’être une fan de Superman. Sérieusement, ce type est une blague à lui tout seul, comment font les gens pour ne pas le reconnaître sans ses lunettes ?? Néanmoins, j’aimerais quand même lire cet opus de cette série de livres sur la jeunesse de nos super-héros que j’adore afin de me faire mon propre avis !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s