Chronique : 5000 km entre nous, de Gaby Dunn et Allison Raskin.

  • Titre : 5000 km entre nous
  • Autrices : Gaby Dunn et Allison Raskin
  • Editeur : Flammarion Jeunesse
  • Prix : 16€
  • 368 pages.
  • Résumé :  » Ava Helmer <ava.helmer@gmail.com> A Jenny : Chère Meilleure Amie, C’est le cœur lourd que je t’écris le premier de ce qui sera, j’imagine, une longue série d’e-mails détaillant chaque seconde de nos vies d’étudiantes. Grandis ! Épanouis-toi ! Expérimente des choses pour que je n’aie pas à le faire. Tu vas me manquer chaque seconde de chaque jour. Je sais déjà que je vais détester tout le monde sauf toi. Ava Helmer (cette petite brune qui ne te lâche jamais).  // Jenny Goldman <jenx1999@gmail.com> à Ava : On est encore dans la même pièce, espèce de cinglée. Arrête de pleurer. J. (la blonde hyper embarrassée par les grandes scènes d’émotion). « 

5000kms entre nous flammarion.jpg

Merci aux éditions Flammarion Jeunesse pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman épistolaire moderne et attachant ! 

Je l’avoue : j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Ce n’est pas qu’elle n’est pas intéressante, c’est juste que j’avais du mal à accrocher aux personnages et que le mode d’écriture (par mail et sms) m’a semblé un peu décousu. Au début du moins. On finit par s’y faire et se prendre au jeu, mais ça m’a un instant déstabilisée. 

On suit donc deux meilleures amies qui, pour leurs études, sont séparées. Alors que l’une tente de s’adapter socialement malgré les toc et les obsessions qui la travaillent, l’autre profite à fond de la vie étudiante et fait des expériences qui vont lui permettre de mieux se connaitre. Leurs échanges leur permettent de rester proches mais les querelles vont néanmoins venir obscurcir le tableau … 

J’ai trouvé que ce roman abordait plein de sujets intéressants et qu’il le faisait bien. On parle notamment de maladies mentales et de sexualité, mais sans en faire tout un plat, parce qu’il s’agit de choses normales bien qu’importantes. On parle aussi d’amitié, de relations naissantes, de famille, de rêves et de bien d’autres choses. Même si j’ai eu un peu de mal au début, comme je le disais, je me suis prise au jeu et j’ai dévoré le roman. Il faut dire que le format rend l’affaire addictive et surtout très rapide à lire. Il n’y a pas de chapitres, juste un enchaînement de mails et de sms et ça se lit suuuuper vite. 

Pour ce qui est des personnages, elles sont intéressantes et assez attachantes, mais elles ont toutes les deux eut leurs moments où j’avais envie de les secouer / de les frapper / d’en prendre une pour taper sur l’autre. Mais c’est aussi ce qui fait la force de l’histoire : les deux protagonistes sont réalistes. Il s’agit de personnes que vous et moi pourrions croiser à la fac ou au lycée. Elles sont surtout beaucoup d’humour ce qui rend le récit léger et agréable malgré les sujets importants qu’on peut y aborder. Les autrices ont un style très fluide et plein d’esprit qui m’a beaucoup plu !

En résumé, il s’agit d’une jolie histoire, au format original et moderne. J’ai passé un bon moment avec ce livre ! 

Marie ❤


4 réflexions sur “Chronique : 5000 km entre nous, de Gaby Dunn et Allison Raskin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s