Chronique : La vie est facile, ne t’inquiète pas, d’Agnès Martin-Lugand.

  • Titre : La vie est facile, ne t’inquiète pas
  • Autrice : Agnès Martin-Lugand
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 6.70€
  • 250 pages.
  • Résumé :  » Rentrée d’Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux « Gens heureux lisent et boivent du café », son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et, surtout, il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille. Bientôt, un événement inattendu va venir bouleverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé. Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ? »

la vie est facile.jpg

  • Mon avis : une suite aussi touchante et addictive. 

C’est mon troisième roman d’Agnès Martin Lugand et je suis toujours aussi bluffée par son talent pour nous rendre accro. Dans Une Evidence (qui reste mon préféré pour l’instant), j’avais au moins « l’excuse » d’avoir plus de 370 pages pour m’attacher aux personnages, à leur histoire … Mais là, en 200 pages, c’est tout aussi beau et prenant.

Je dois avouer que j’avais hâte de lire La vie est facile, car il s’agit d’une suite pour Les gens heureux lisent et boivent du café, que j’avais beaucoup aimé mais dont la fin m’avait énormément frustrée. J’étais impatiente de retrouver Diane et tout les autres et, surtout, de voir si l’autrice allait enfin exaucer mes voeux. Je n’ai pas été déçue un seul instant : le début m’a paru un peu lent, mais j’ai bien senti que c’était pour me préparer à ce qui allait arriver et ça ne m’a pas gêné. J’ai retrouvé mes personnages, leurs relations, j’en ai découvert d’autres, j’ai failli pleurer alors que j’étais à la terrasse d’un glacier (no shame) et j’ai éclaté de rire à plusieurs reprises.

Comme pour Les gens, j’ai trouvé que c’était rapide mais efficace. On est transporté, on ressent vraiment des choses fortes et on se met à la place des personnages. C’est particulièrement touchant dans le cas de Diane car elle continue à affronter des situations difficiles. Le style de l’autrice est parfait pour retranscrire les émotions et c’est ce qui fait la force de son récit.

Émotions, lecture addictive et personnages attachants : voilà le menu de cette lecture que j’ai beaucoup aimé ! 😉

Marie  ❤

Publicités

8 réflexions sur “Chronique : La vie est facile, ne t’inquiète pas, d’Agnès Martin-Lugand.

  1. Il faut vraiment que je lise les romans de cette autrice, bon sang de bonsoir (juron datant de perpète la galette, bonjour) !! Sinon, j’ai ri comme une idiote en voyant « Les gens » au lieu de « Les gens qui lisent sont heureux et boivent du café » = best diminutif ever, haha !

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour, désolée, je ne sais pas comment envoyer un MP mais il y a une faute dans le titre « ne t’inquiète » pas (sans « s »). Autrement, même si ce sont loin d’être mes romans favoris, je suis toujours subjuguée par la facilité et la rapidité à laquelle je m’attache à ces histoires.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s