Chronique : Trinkets, de Kirsten Smith.

  • Titre : Trinkets
  • Autrice : Kirsten Smith
  • Editeur : Collection R
  • Prix : 16.90€
  • 320 pages.
  • Résumé :  » On peut tout voler… sauf l’amitié. Vous connaissiez les Alcooliques Anonymes, sachez que les Voleurs à l’étalage Anonymes existent aussi : c’est là que MoeElodie et Tabitha se sont rencontrées. Car elles ont beau aller au même lycée, ce n’est pas pour autant qu’elles se fréquentent. Tabitha est la reine de sa promo, à la fois crainte et vénérée. Moe, quant à elle, traîne avec les fumeurs de joints, tandis qu’Elodie fait partie de ces invisibles qui n’appartiennent à aucun groupe. Par-delà les préjugés et les apparences, le vol à l’étalage va les rapprocher et, qui sait, peut-être les faire changer ? » 

trinkets kirsten smith.jpg

Merci à la Collection R pour cet envoi !

  • Mon avis : je frôle le coup de coeur avec ce roman original et attachant ! 

Alors, il parait que la série est pas mal, mais je n’ai pas regardé la série. Moi, j’y suis allée à l’ancienne, avec le bouquin et peut-être que je regarderais la série plus tard (mais comme j’ai pas Netflix, flemme, c’est peu probable). En tout cas, j’ai adoré le roman ! On y suit trois jeunes filles que tout semble opposer et qui, pourtant, vont se trouver et se rapprocher. Car les trois ont en commun un penchant pour le vol à l’étalage … de compétition en révélations, on assiste à la naissance d’une amitié pas comme les autres ! En gros, c’est une histoire de vie, d’amitié, de famille, d’identité et d’adolescence, c’est une histoire vraiment belle et très agréable à lire.

J’ai tout d’abord adoré l’intrigue. C’est un sujet peu abordé dans le YA ou, en tout cas, je n’avais jamais lu de roman focalisé dessus. J’ai trouvé que le roman parvenait à faire passer des messages assez forts, sans pour autant être un genre de donneur de leçon mais plutôt en te faisant réfléchir. C’est original de part l’intrigue, mais ça l’est aussi à travers la manière dont celle-ci est traitée. On a trois points de vues, tous écrits sous différentes formes (poèmes ou journal intime par exemple..), tous nous donnant accès à la vie d’une des protagonistes. Cela nous aide à les comprendre, à comprendre leurs mécanismes et donc, à s’attacher à elle. Car oui, je me suis énormément attachée aux personnages que j’ai trouvé inspirants et touchants. Chacune des filles à ses problèmes, contrairement à ce que les apparences peuvent laisser penser. J’ai particulièrement aimé ce message qui était lancé, notamment à travers le personnage de Tabitha : ce n’est pas parce qu’on semble tout avoir qu’on a forcément tout. Ou qu’on est forcément heureux.

C’est peut-être un peu rapide dans le traitement des relations, ça paraîtra peut-être un peu clichés à certains moments pour quelques personnes, mais moi j’ai adoré. J’ai été agréablement surprise par ma lecture et je l’ai dévoré sans même voir défiler les pages. Franchement, en 24h c’était lu et j’ai adoré. Il ne me manque pas grand chose pour que ça soit un coup de coeur et ça fait du bien de lire un roman comme ça !

Marie  ❤

 

Publicités

10 réflexions sur “Chronique : Trinkets, de Kirsten Smith.

  1. Ce roman ne m’attirait pas des masses au départ, mais ta chronique enthousiaste a réussi à me faire changer d’avis ! J’ai très envie de me lancer dans cette lecture, maintenant ! Et pourquoi pas de laisser aussi sa chance à la série Netflix 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre à Ma Lecturothèque Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s